REFLEXION

COUR CRIMINELLE D’ORAN : 5 ans de prison pour le planteur de pavot



L’accusé, dénommé F.B. qui se trouvait avant-hier au box des accusés, devant le tribunal criminel d’Oran a atteint l’âge respectable de 70 printemps et est père de 16 enfants. Il a été appelé à répondre des faits qui lui étaient reprochés, à savoir culture de pavot, une plante dont on extrait une drogue considérée comme dure. Tout est parti le 6 février dernier, au niveau de la localité de Tabelbala, dans la wilaya de Béchar. Agissant sur la base d’informations, les éléments de la gendarmerie nationale se sont rendus dans une exploitation agricole où ils découvrent 700 plants de pavot cultivés au milieu d’une palmeraie. Ils interpellent le propriétaire dont ils connaissaient le domicile où ils mettent la main sur pas moins de 300 grammes de kif traité. Les faits étant là, le septuagénaire ne pouvait pas nier. Il reconnut, effectivement qu’il s’adonnait à cette culture, pour sa consommation personnelle. Indiquant qu’il avait trouvé ces plants tout à fait par hasard, qu’ils avaient poussé tous seuls parmi les herbes folles au milieu de la palmeraie, et qu’il n’avait fait que les transplanter. D’ailleurs, selon lui, ce type de culture serait courant dans la région. Beaucoup de fellahs cultivaient le pavot pour ses vertus thérapeutiques. Cette plante, selon l’accusé, était utilisée par la population locale pour le traitement de certaines maladies. Des affirmations qui semblaient guère avoir incité les membres du tribunal, et encore moins le représentant du ministère public qui a requis la réclusion à perpétuité contre le septuagénaire. Après délibération, le tribunal criminel a condamné l’accusé à la peine de 5 ans de prison ferme.

A. Salim
Mercredi 1 Décembre 2010 - 09:18
Lu 347 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+