REFLEXION

COUPS DE SOLEIL SEVERES : Plus de 80 enfants admis à l'hôpital de Canastel en une journée

Ces derniers jours du mois d’Aout ont été torrides pour les Oranais et, en particulier, les personnes vulnérables. La hausse du thermomètre a provoqué de nombreuses complications pour les enfants en bas âge et les malades chroniques. Durant la seule journée de jeudi, dernier, quatre-vingts (80) enfants ont été admis pour consultations ou hospitalisés pour une courte durée à l'EHS en pédiatrie de Canastel, suite à des coups de soleil sévères, a-t-on appris de sources bien informées.



De nombreuses jeunes victimes admises à cet EHS souffraient de déshydratation et de brûlures de la peau du 1er  degré ou d'une inflammation aiguë de la peau. Elles présentaient plusieurs symptômes typiques à l'insolation, notamment des maux de tête, de la fièvre, des nausées et des saignements du nez. Les coups de soleil se développent suite à une exposition prolongée au soleil. Il s'agit de brûlures causées par les rayons ultraviolets (UV) du soleil, mais qui peuvent s'attraper à l'ombre en raison de la réverbération des UV, invisibles à l'œil nu. Ces brûlures se produisent au bout de 30 minutes à 6 heures, selon la nature des rayons, l'altitude, l'heure du jour et la région. La couche de nuages ne filtre qu'une partie des rayons ultraviolets. Le vent, l'humidité et la chaleur augmentent l'effet des rayons. Les rayons ultraviolets UVA contribuent au bronzage rapide et causent des réactions médicamenteuses et un vieillissement de la peau. Les rayons ultraviolets UVB sont reliés aux coups de soleil et aux tumeurs de la peau. Les coups de soleil, appelés dans le langage médical érythèmes solaires, se définissent comme une brûlure de la peau du 1er degré ou encore comme une inflammation aiguë de la peau. Pour le personnel médical, la prévention est la meilleure arme pour lutter contre les coups de soleil sévères. Il faut ainsi éviter une exposition prolongée au soleil et essayer le plus possible de rester à l'ombre dans une température ambiante lorsque le soleil est au zénith (entre 11h et 15h). La protection des yeux avec des lunettes de soleil et le port d'une casquette ou d'un chapeau à bord large sont vivement conseillés aux personnes travaillant à l'extérieur. Pour les personnes qui attrapent un léger coup de soleil, les médecins conseillent d'appliquer des compresses humides froides (mais pas glacées) pendant 15 à 30 minutes. Prenez une douche rafraîchissante et buvez abondamment d'eau jusqu'à huit verres par jour. Il est à signaler que l'exposition répétée au soleil endommage et fait vieillir énormément la peau. A long terme, suite par exemple à de nombreux coups de soleil, elle peut même engendrer un cancer de la peau (mélanome), avertissent les médecins.

Medjadji. H
Mercredi 28 Août 2013 - 11:55
Lu 96 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+