REFLEXION

COUPE DU MONDE 2010 : L’Algérie va t-elle se qualifier ?

Depuis le match nul décroché vendredi face à l’Angleterre, l’Algérie se prend à rêver d’une qualification historique en 1/8e. En cas de victoire face aux Américains, combiné à un nul ou une victoire slovénienne face aux Anglais, les Algériens seraient aux anges, en huitièmes de finale.



COUPE DU MONDE 2010 : L’Algérie va t-elle se qualifier ?
Un match nul de tous les espoirs, vendredi face aux Anglais (0-0). Pourtant, quelques jours plus tôt, plus personne, ou presque n’y croyait. Une défaite cruelle, 1-0 face à la Slovénie lors de l’entrée dans la compétition, et les espoirs de possible qualification en 1/8e de finale semblaient s’être évaporés. Surtout, le contenu de la rencontre côté algérien était bien pâle. Des transmissions de balle bien trop lentes, des choix tactiques du sélectionneur Saâdane contestés et contestables, une attaque en berne. En somme, tous les indicateurs viraient au rouge, et tout était annonciateur d’une véritable débâcle algérienne en Afrique du Sud.Pourtant, vendredi soir, face aux hommes de Capello, les Fennecs ont montré qu’ils y croyaient encore et que la défaite face aux Slovéniens n’était plus qu’un lointain souvenir. Alors qu’elle aurait pu faire voler en éclat le groupe et afficher encore un peu plus les tensions dans le vestiaire au sujet des choix du sélectionneur, elle a visiblement ressoudé les Algériens, tous unis pour un même objectif : faire un résultat face aux Anglais.S’il paraît objectif de souligner la prestation bien pâle de la sélection anglaise, il est également juste de tirer un coup de chapeau aux Algériens, formidables de volonté, d’abnégation, de solidarité collective. Bien que n’ayant pu inscrire le but qui les aurait vu décrocher une victoire de prestige face à l’une des toutes meilleures sélections mondiales, les Fennecs ont réussi la performance de ne pas encaisser de but, chose qu’ils n’avaient, dans leur histoire, jamais réussi à faire en phase finale de Coupe du Monde. L’assise défensive des protégés de Saâdane, c’est la satisfaction de cette rencontre. Remplaçant Chaouchi dans les cages, auteur d’une boulette malvenue face à la Slovénie, M’bolhi a stoppé avec brio toutes les tentatives anglaises. Devant lui, Bougherra et Halliche ont repoussé, un par un, les assauts des Three Lions, tandis que Belhadj et Yahia bouchaient les côtés.Face aux Américains, mardi, il faudra rééditer cette performance collective, notamment défensive. Car les USA ont démontré, lors de leurs deux premières rencontres, leur force offensive, inscrivant un total de trois buts, pour un nombre conséquent d’occasions franches. Donovan est l’atout majeur de cette sélection, LA star, mais il peut compter sur d’autres lieutenants tout aussi talentueux, comme le confirme Yebda dans Le Parisien de ce lundi : "Ils ont un attaquant très dangereux, Altidor, et heureusement pour nous Findley est suspendu. Quant à Dempsey et Donovan, ce sont deux très bons joueurs de ballon au milieu de terrain. Et je n’ai aucune certitude qu’avec un gars comme Onyewu, du Milan AC, la défense soit leur point faible."Les Fennecs ont donc conscience que, plus que quelques individualités, la formation américaine forme un collectif impeccablement huilé et séduisant depuis le début de la compétition. La tâche qu’attend les Fennecs s’annonce donc rude, mais pas insurmontable. S’ils font montre, mardi sur le rectangle vert, des mêmes qualités collectives, de la même solidarité défensive qu’ils ont su afficher face aux Anglais, et qu’ils y ajoutent un zeste d’adresse devant le but, ils pourront se prendre à rêver de sortir victorieux de cette rencontre, et de se qualifier pour les 1/8e de finale. Ce serait un exploit majuscule !

Yacine
Mardi 22 Juin 2010 - 10:29
Lu 257 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+