REFLEXION

COUFFIN DU RAMADHAN A SIDI LAKHDAR : Les démunis préfèrent le chèque au couffin

À chaque opération de distribution du couffin du Ramadhan, une polémique éclate sur le coût du couffin. “Des communes offrent des couffins avec un contenu de denrées alimentaires estimé à 2500 DA, d’autres à 3000 Da. la somme réservée au couffin varie d’une commune à une autre comme si la situation des démunis diffère d’une région à une autre s’indigne un bon nombre de démunis et associations.



D’autres administrations et entreprises économiques participent également à cette action générale de générosité : “Entre le couffin de la wilaya, du Croissant-Rouge, de la DAS et des entreprises économiques, le contenu et le coût varie du simple au double. Pourquoi cette mascarade ? '' Plaide un groupe de démunis. En effet, plusieurs réclamations, et même des protestations violentes éclatent chaque année, mettant en cause la mauvaise prise en charge de cette opération de générosité que certains transforment en cauchemar. D’autre part, certains fournisseurs malhonnêtes écoulent leurs stocks de marchandises périmées ou de mauvaise qualité, à l’insu des élus et des responsables chargés de l’opération. Face à cette situation, l’État a promis de verser la somme du couffin en remettant un chèque d’une valeur unifiée à l’échelle nationale aux bénéficiaires mais la concrétisation au niveau de certaines communes de la wilaya risque d’être compromise. “Même les critères exigées pour bénéficier du couffin ne sont pas respectés diront d’autres. Un commerçant de l’informel, un fellah, un artisan non déclaré, une veuve héritière aisée, n’hésitent pas à demander le couffin en présentant un dossier en béton justifiant que ce dernier ou cette dernière n’exerce aucune activité. Ces gens malhonnêtes faussent la donne”, s’indigne un volontaire activant au sein d’une association de quartier. Des démunis et certaines associations à caractère sociale à Sidi Lakhdar interpellent M. le wali pour que les denrées soient remplacées par un chèque pour éviter toute polémique. D'ailleurs beaucoup de commerçants se disputant ce fameux couffin. Seuls les privilégiés du temple auront la chance d'en bénéficier pestent d'autres.

Hagani
Mardi 24 Juin 2014 - 11:07
Lu 402 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+