REFLEXION

CORRUPTION : Un élu de l’APC d’El Bayadh risque 5 ans de prison



Le représentant du parquet près le tribunal d’el Bayadh a requis, avant-hier, cinq ans de prison ferme assortie d’une amende de 500 mille dinars à l’encontre du vice-président de l’APC d’el Bayadh. La victime de la malversation ne s’est pas présentée à l’audience pour la seconde fois, mais le suspect qui se trouve actuellement en détention préventive était présent. Deux autres élus étaient  présents à l’audience, à l’exception du maire qui était absent ce jour-là, alors qu’il a été pointé d’un doigt accusateur par le mis en cause l’incriminant d’avoir tout manigancé pour l’évincer de son poste suite à des discordes et accrochages ayant germé entre les deux rivaux à causes de la gestion des affaires de la commune d’el Bayadh. Les tenants et aboutissants de cette affaire remontent au mois d’octobre dernier, suite à l’arrestation par la brigade de recherches et d’intervention de la sureté de wilaya d’el Bayadh du mis en cause en compagnie du fournisseur de l’opération ‘’couffin de Ramadhan’’ au profit de ladite commune, et à la banquette arrière du véhicule de ce dernier, se trouvait une somme de 50 mille dinars, prétendant que le suspect le lui avait exigée en échange du règlement de ses factures en retard de paiement. Une version que le suspect ait complètement rejetée,  considérant que c’est un piège qui lui a été balisé pour se débarrasser de lui. Quant au verdict, il sera prononcé par le tribunal le 09 de ce mois en cours.                           

Touffik
Mercredi 4 Décembre 2013 - 16:30
Lu 159 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+