REFLEXION

CORRUPTION : Le PDG du métro d’Alger sous mandat de dépôt



CORRUPTION : Le PDG du métro d’Alger sous mandat de dépôt
Le PDG de l’Entreprise du métro d’Alger qui relève du ministère des Transports, aurait été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed à Alger. Selon les informations, le PDG à comparu jeudi dernier devant le juge pour répondre des faits, dont il est accusé à savoir passations de marchés non conformes à la réglementation concernant certains projets liés au métro d’Alger. Cette poursuite judiciaire aurait, selon certains indices, une relation directe aves l’affaire qui a éclaté au mois d’octobre dernier, à la suite de la sous détention du directeur de la planification au ministère des Transports, qui avait été poursuivi pour corruption dans le cadre du marché d’équipement du projet du métro d’Alger, estimé à la somme de plus de 380 millions d’euros. Ce dernier est accusé d’avoir facilité l’attribution du marché à un groupe appartenant à l’entreprise allemande Siemens. A savoir que l’Entreprise du métro d’Alger administre plusieurs projets stratégiques en matière de transport urbain qui se chiffrent à plusieurs centaines de millions d’euros et qui intéressent des groupes internationaux tels que Alstom, Vinci, Siemens, etc...


Riad
Samedi 6 Février 2010 - 23:01
Lu 865 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+