REFLEXION

CORNICHE ORANAISE : Les pelleteuses bientôt de retour pour démolir les habitations précaires

Plusieurs opérations de démolition seraient bientôt entreprises par les services de la daïra d’Ain Turck, à Oran et toucheraient en premier lieu 07 habitations anarchiques à Bouiseville en vue de procéder à l’éradication totale du logement de fortune et ses effets néfastes dans la région, comme l'a révélé le chef de daïra d’Ain Turck.



Ce dernier a souligné que le programme d'éradication des habitations précaires à travers les communes de la Corniche, se poursuit,  où il sera procédé  à la démolition de sept constructions à Bouiseville, qui connait une expansion alarmante de logements précaires, au plus tard la semaine prochaine. Par ailleurs, il sera ordonné que toutes les habitations qui ont été construites illégalement et anarchiquement subiront le même sort, du fait que quelques opportunistes sans vergogne ont même saisi l’occasion d’exploiter les plages de la région à travers la construction de cabanes et de taudis tout près des plages des plus grandes communes touristiques qui constatent chaque année le flux de millions de touristes et de visiteurs,  un  phénomène qui présente beaucoup de désagréments au tourisme à la Corniche Oranaise qui possède des plages féeriques. À cet égard, les objectifs des instances responsables visent à se débarrasser de toutes les habitations de fortune construites récemment par leurs propriétaires et balayer en conséquence la présence des logements précaires qui déforment la région de la Corniche, où se trouve des zones pittoresques du fait que le littoral est une plateforme importante et une destination convoitée par les touristes et les visiteurs qui affluent de l'intérieur et de l'extérieur du pays en quête de baignade et de loisirs à travers les  plages de la banlieue d’Ain Turck, où malheureusement des centaines voire des milliers d’habitations anarchiques fourmillent et assiègent les différentes banlieues de la wilaya d’Oran en comptant des centaines de baraques construites illégalement en vue de bénéficier de logements décents, sans oublier les opportunistes qui activent dans le business du foncier en s’accaparant des zones stratégiques, ce qui est devenu un vrai casse-tête pour les loyaux habitants de la wilaya qui ont déposé leurs dossiers par les moyens légaux, afin de pouvoir bénéficier d’un logement décent, où plusieurs opérations de leur relogement ont été reportées, à cause de la présence tyrannique d’innombrables habitations de fortune et le nombre important de demandes de logements qui jaillit au milieu des occupants de ces logements de fortune, qui viennent souvent des wilayas avoisinantes, dans un but purement lucratif, du fait que les nouveaux bénéficiaires arrivent souvent à vendre leurs logements et d'atteindre un profit facile après des années de peine et d’attente au milieu des huttes et des baraques, ce qui appelle à une main de fer pour mettre fin à cette frénésie.

Touffik
Vendredi 28 Août 2015 - 16:36
Lu 114 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+