REFLEXION

COOPERATION MILITAIRE ALGERO-TUNISIENNE : Le renforcement de la coordination antiterroriste pour le retour de la sécurité

Après la visite d’une délégation tunisienne dépendante du Ministère de la Défense, à Alger au siège du MDN, un plan de sécurisation des frontières communes entre les deux pays (l’Algérie et la Tunisie) en vue de renforcer la coordination antiterroriste pour le retour de la paix et la sécurité dans la région et notamment concernant la situation qui prévaut en Libye.



Développer et  la renforcer davantage, les deux parties ont échangé leurs points de vue et leurs analyses sur le contexte sécuritaire prévalant dans la région afin d’instaurer une meilleure coordination dans le domaine de la coopération sécuritaire, tel est l’objectif des deux parties dans l’actuel contexte géo-sécuritaire. Le chef du gouvernement tunisien, Habib Essid, a mis en exergue dimanche à Alger la convergence de vues de son pays et de l'Algérie concernant la crise libyenne et l'impératif de parvenir à une issue politique à cette crise. Dans une déclaration à la presse à l'issue de l'audience que lui a accordée le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, M. Essid a précisé que l'occasion a été propice pour "procéder à un échange de vues et écouter les sages conseils du président Bouteflika". Les deux parties ont également évoqué de nombreuses questions d'ordre politique et économique. Une coopération exigée par la conjoncture marquée par une multiplication inquiétante des attentats et attaques terroristes en Tunisie, souvent non loin des frontières avec l’Algérie. Selon le ministre des Affaires maghrébines et africaines et de la Coopération internationale, Abdelkader Messahel, il existe une «coordination globale» entre l'Algérie et la Tunisie pour la sécurisation des frontières communes. M. Essid a estimé que le règlement de la crise en Libye doit être "purement politique", soulignant l'importance de la "conjugaison des efforts de tous avec le soutien de l'ONU et de tous les pays voisins de la Libye pour parvenir à une solution inter libyenne acceptée par toutes les parties".

Ismain
Lundi 18 Mai 2015 - 17:57
Lu 213 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+