REFLEXION

COOPERATION INDUSTRIELLE ALGERO-FRANÇAISE : Une société mixte pour la construction de navires de pêche



L’entreprise de construction et de réparation des embarcations de pêche (ECOREP) et le constructeur naval français Piriou viennent de parapher à Alger, le pacte d'actionnaires et des statuts pour la création d'une société mixte dénommée "Ecorep-Piriou" pour la construction et la réparation des navires de pêche. Le document a été signé par le directeur général de la filiale "chantier naval" d'Ecorep de Bouharoun, M. Mustapha Della Ahmed, et le PDG du groupe français Piriou, M. Pascal Piriou, en présence du ministre de l'Industrie et des mines, M. Abdessalem Bouchouareb. Dotée d'un capital social de 3 millions d'euros, la joint-venture, détenue à hauteur de 51% des parts d’actions par Ecorep et le reste des parts de l’ordre de 49% par le groupe Piriou, sera chargée  de la construction et de la réparation des bateaux de pêche ainsi que des bateaux de servitude Cette nouvelle entreprise sera installée au niveau du chantier naval Ecorep de Bouharoun (Tipaza) lequel va bénéficier, avec le partenariat du groupe Piriou, d’une mise à niveau pour s’aligner sur les normes internationales  de construction et de réparation navales.                     

L.Ammar
Mercredi 5 Novembre 2014 - 17:00
Lu 279 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+