REFLEXION

COOPERATION ALGERIE - FRANCE : Les diplômés algériens pourront accéder à des fonctions en France



Des diplômés et des cadres originaires d’Algérie et de France pourront désormais occuper des postes de travail dans l’un ou l’autre pays a révélé, hier, l’agence APS. C’est ce qui ressort de l’un des nombreux protocoles d’accord conclus lundi à Paris, à l’issue des travaux de la troisième session du Comité mixte économique Algéro-Français.  D’autres protocoles issus de ces travaux, co-présidés par les ministres des Affaires étrangères des deux Etats, Ramtane Lamamra et Laurent Fabius, concernent la coopération dans des domaines relatifs aux transports, à l’agriculture et à la propriété intellectuelle.  En matière de transports en particulier, l’un de ces accords projette la création d'un bureau d'études commun à la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) et le groupe EGIS, spécialiste en conseil et ingénierie. Le second document signé entre la SNTF et la Société Française des chemins de fer (SNCF) est relatif à la rénovation du mobilier urbain des gares Algériennes. L'entreprise Algérienne Asmidal et le groupe Français Roullier ont, par ailleurs, signé un accord visant à développer de la production d’engrais en Algérie.  Par ailleurs, l’entreprise Lafarge et le Groupe industriel du ciment d'Algérie (GICA) ont conclu un accord destiné à impulser la production de la cimenterie de Raïs Hamidou (Alger). L’autre document signé entre les deux parties tend pour sa part à développer la production de vannes industrielles au bénéfice du secteur de l’énergie.                

Ismain
Mardi 27 Octobre 2015 - 17:25
Lu 610 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+