REFLEXION

CONTROVERSE SUR LA QUALITE DU BLE DUR : Les prix du blé dur sujet de débats chez les agriculteurs



Alors que la saison de moisson s’achemine vers sa clôture, avec cette activité quasi journalière des agriculteurs, pour dépoter leurs récoltes auprès des docks, la question des prix du blé dur, qui ont été fixés cette année, par les services concernés, continue de faire l’objet de controverse, par une grande partie des agriculteurs de la wilaya. En effet, le secteur qui attendait une récolte, d’un peu plus de vingt mille tonnes de blé dur cette année, ne semble pas se réjouir de la qualité, car il est à signaler qu’avant le quintal était cédé, à 4740DA, alors que cette année, les fellahs se disent surpris de voir ce prix revu à la baisse, selon certaines informations recueillies, auprès des gens du métier, la cause est cette couleur blanche, qui caractérise le grain de blé, d’autre part, une source proche de la direction de l’agriculture de la wilaya, nous a informé que c’est la qualité du blé dur, qui fixe le prix du quintal, cette année ajoute la même source, la présence en grande quantités de l’azote, dont la composition chimique, a négativement influé sur la qualité du blé et la présence de plus de 70% l’a rendu en blé tendre (farine) dont le prix est inférieur, à celui du blé dur et qu’à partir d’aujourd’hui mercredi, une commission du ministère, sera chargée techniquement de ce dossier, elle statuera sur les prix et la qualité de la récolte, pour mettre fin à cette controverse qui a fait des mécontents.

A.Ould El Hadri
Mercredi 14 Juillet 2010 - 13:09
Lu 1294 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+