REFLEXION

CONTROLES ROUTIERS : Des détecteurs d’explosifs au niveau des barrages

Pas plus tard qu’hier matin, les usagers de la route (conducteurs) ont été surpris par ce minuscule appareils pointé par un policier en direction des véhicules qui arrivaient à hauteur du barrage situé au niveau de la voie ferrée sur la route d’Oran.



CONTROLES ROUTIERS : Des détecteurs d’explosifs au niveau des barrages
Les chauffeurs étaient tellement curieux, qu’ils n’arrivaient pas à comprendre de quoi s’agit-il ? Mais d’autres plus avertis et adeptes des émissions de la chaîne française M6 à l’image de « Zone interdite », ont tout de suite compris qu’il s’agit d’un détecteur d’explosifs, car ils ont eu tout le loisir de regarder une émission de zone interdite qui a diffusé un documentaire sur les activités de la police judiciaire d’Alger et l’utilisation de ce détecteur dans la recherche d’explosifs dissimulés à l’intérieur des véhicules. A l’instar des autres sûretés de wilayas, celle de Mostaganem vient d’être dotée de détecteurs d’explosifs capables de déceler la moindre trace de substance explosive aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du véhicule. Ce matériel dernier cri, importé par l’Algérie est destiné à être utilisé par les brigades mobiles de la police judiciaire (BMPJ), au niveau des points de contrôle établis à travers le territoire de compétence de chaque sûreté de wilaya. Selon nos informations, ils peuvent détecter un éventail étendu de vapeurs explosives car ils incluent les composants les plus performants du marché en matière de détection. Ils sont utilisés notamment aux Etats-Unis et au Canada. Ils sont les plus performants du marché, ils sont capables de trouver une bombe quelque soit sa taille et sa puissance, les résultats sont instantanés. En effet, après Alger et Oran, voilà que Mostaganem en bénéficie à son tour d’un lot de ce produit qui va certainement être d’un grand apport dans la lutte contre le terrorisme. Aussi, ce procédé permet de repérer en un temps record la moindre trace de vapeur émise par les composés organiques, biologiques ou chimiques transportés par véhicule ou toute autre locomotive, du fait qu’ils analyseront et identifieront donc avec exactitude les substances inspectées, ceci dans le but de limiter toutes fausses alertes. Ce renforcement en moyens techniques des plus sophistiqués est tombé à point nommé en vu d’éradiquer le phénomène du terrorisme et la grande criminalité.

Ahmed Mehdi
Samedi 23 Janvier 2010 - 23:01
Lu 1610 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+