REFLEXION

CONTROLE DES ETABLISSEMENTS HOTELIERS : Fermeture de 16 hôtels pour défaut d’autorisation

L’opération de contrôle des établissements hôteliers de la wilaya d’Oran, entamée en début d’année, a abouti à la fermeture de 16 hôtels. La principale infraction relevée est le défaut d’autorisation d’exploitation, selon la direction de l’Environnement.



CONTROLE DES ETABLISSEMENTS HOTELIERS : Fermeture de 16 hôtels pour défaut d’autorisation
Dans ce contexte, il a notamment été procédé à la classification d’une vingtaine d’hôtels de la corniche oranaise, par une commission ad hoc mise sur pied pour enquêter sur la qualité des prestations des services offerts. Certains hôtels ont perdu de leurs étoiles et ce, suite aux infractions relevées, le non-respect de la réglementation en matière d’hygiène, de sécurité et d’accueil. «La commission poursuivra ses travaux jusqu’à la prochaine rentrée sociale», dira le directeur du Tourisme. Les opérations de contrôle devront encore cibler près d’une cinquantaine d’hôtels de la wilaya. Notons qu’une campagne d’information et de sensibilisation est menée en direction des hôteliers pour adhérer au plan qualité tourisme (PQT), afin d’améliorer les prestations fournies. Une trentaine d’établissements hôteliers et touristiques ayant déjà adhéré au PQT initié par les directions du Tourisme et de l’Environnement, a-t-on appris de la direction de wilaya. Cependant, cette adhésion requiert certaines conditions, qui concernent l’adhésion aux 94 engagements, concernant les hôteliers, et une quarantaine pour les agences de tourisme. Ces engagements visent une meilleure prise en charge de la clientèle, à travers des prestations d’accueil, disponibilité des moyens de détente, la disponibilité et l’utilisation des moyens technologiques de communication (TIC). Ce plan vise à soutenir la concurrence en intégrant le critère qualité pour développer les établissements, en y ajoutant la touche de professionnalisme, a rappelé le responsable du secteur. Les professionnels qui respectent leurs engagements et les différentes procédures fixées dans ce cadre, seront accompagnés dans les domaines du renouvellement, du réaménagement, de la modernisation, de l’extension et de la formation. Cette démarche permettra une intégration au réseau du label déposée «qualité des services touristiques en Algérie». Cette adhésion permet la participation aux manifestations nationales et internationales abritées par la wilaya, qui rappelons le, aspire à devenir un pôle du tourisme d’affaires. Le PQT ne concerne pas uniquement les professionnels exerçant dans ce domaine mais englobe également d’autres activités touristiques, telles que la restauration, les concessionnaires de voitures, le thermalisme et les guides touristiques, qui d’ailleurs ont été présentés au Salon du tourisme des voyages et des transports (SIAHA) qui s’est tenu à sa 3ème édition du 12 au 15 avril dernier au Palais des expositions. Ce dernier a regroupé pendant 4 jours différents opérateurs du tourisme, des voyages et des transports nationaux et internationaux (offices de tourisme, agences de voyages, hôtels, complexes touristiques, écoles de formation en tourisme, compagnies aériennes, maritimes, ferroviaires...) En marge du salon, des conférences et des ateliers ont été organisés ainsi que plusieurs animations notamment des visites guidées des sites touristiques de l’Ouest algérien. Plusieurs nationalités ont été présentes cette année en plus de la forte participation algérienne : Tunisie, Maroc, Inde, Cuba, Turquie et notamment, Malte.

A.Yzidi
Lundi 15 Août 2011 - 10:23
Lu 486 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+