REFLEXION

CONTROLE AU NIVEAU DE LA CNAS : 90% des ordonnances proviennent de médecins généralistes



Plus de 90 % des prescriptions médicales traitées par la Caisse nationale d’assurance sociale (CNAS) proviennent de médecins généralistes, avait fait savoir le Directeur général de la CNAS, Hassan Tidjani Hadam. "Plus de 90 % des prescriptions médicales traitées par la CNAS émanent de médecins généralistes et le reste des différentes spécialistes", avait souligné le DG de la CNAS, dans une déclaration à l’APS. Il a estimé que "dans un système cohérent de soin, le généraliste est un médecin de famille. Considéré en tant que médecin référent, il doit être le premier à être consulter et celui qui doit orienter vers les spécialistes". Pour le responsable, l’accès direct aux spécialistes par les patients, en l’occurrence, les assurés sociaux, constitue une forme de désorganisation du système, mis à part quelques spécialités médicales, telles que la gynécologie, la psychiatrie et l’ophtalmologie. "Partant du fait que les médecins généralistes traitent la grande partie des prescriptions médicales, nous avons initié le conventionnement du médecin traitant dans le cadre d’une stratégie visant le développement de la prise en charge médicale au profit des assurés", a-t-il ajouté, assurant que les médecins généralistes sont au cœur des préoccupations. Ils sont considérés comme "le point focal" dans cette stratégie, en vue notamment d'une meilleure prise en charge médicale des assurés atteints de maladies chroniques, a dit M. Hadam.

Ismain
Mercredi 24 Mai 2017 - 19:40
Lu 259 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 24-08-2017.pdf
3.58 Mo - 23/08/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+