REFLEXION

CONTRIBUTION : Vibrant hommage à un Maître

Eternel témoignage d'un ancien étudiant en Médecine pour un parcours époustouflant d'un Maitre dans la fidélité et le devoir de mémoire.



Tout d'abord ; c'est avec tristesse et une profonde émotion que j'ai appris le décès de mon Professeur " SAIDIA Abderrahmène " (R'hayem : comme il lui plaisait que je l'appelais intimement ainsi en guise de coquetterie et d'affections) qui nous a quitté le Vendredi sacré le 04 Mars 2016 à l'âge de 68 ans, après une longue vie de labeur et de dévouement ; et en fin inhumé dans le cimetière « Zaghouane » à Annaba.
Témoigner ; est pour nous une exigence morale aussi impérative, d'où l'intitulé de ce vibrant hommage : « . . . Eternel témoignage pour un parcours époustouflant d'un Maitre dans la fidélité et le devoir de mémoire...  »
I1 m'appartient en tant qu'un de ses nombreux élèves et amis, de rappeler sa
Brillante carrière d'ORL. C'est avec une grande émotion que je m'exprime ici à cette douloureuse occasion ; car je suis saisi d'admiration quant à son palmarès époustouflant d'un ORL inégalé hors-pair.
Je commencerai par souligner les traits positifs de « R'hayem » ; car je me suis toujours reconnu le Maitre incontesté et incontestable : le Pr " SAIDIA Abderrahmène ". I1 est tout à fait évident que « R'hayem » était parmi une floraison un personnage hors-série, doté de dons exceptionnels. «  L'exceptionnel  » c'était son intelligence... . Comment dire ? Le  terme de « brillante » ne suffit pas ; celui de « géniale » est risqué... . Une intelligence d'une acuité et d'une virtuosité vertigineuse, avec un sens critique acéré, une manière incisive de repérer l'angle le plus favorable à son optique.
Personnage hors-série, car "SAIDIA" avait réussi à s'affranchir de toutes les
Limitations de la formation médicale. " Abderrahmène " avait en outre une curiosité intellectuelle et une culture telles qu'il était, de loin, le plus armé pour faire œuvre d'une dimension sans commune mesure avec ses contemporains ORL et autres ; il les dépassait de beaucoup et de loin... !
Il avait un don de persuasion et de fascination auquel je n'ai moi-même pas échappé.  Je me souviens de plusieurs rencontres intenses à différents niveaux, il était seul contre tous, sans sa cohorte autour de lui mais très accessible. Déjà ; il s'étonnait que j'eusse fait le mauvais choix ; j'aurai dû être à ses côtés !
Alors ; il émanait de sa personne une sorte de rayonnement qu'on l'a vu s'exercer sur les foules d'étudiants, de patients et d'autres.
Personne ne peut lui contester ce charisme. Dire que ce don relevait d'une vérité irréfutable, toujours dans une situation de "duel à mort" ! Mais quand il croyait pouvoir tirer parti d'une situation de force ; "R'hayem" ne 1ésinait sur aucun moyen jusques et y compris certaines réactions diverses et multiples..!? Il leur a fallu de nombreuses années pour le comprendre. Il a été admiré pour ses prestances et sa rigueur. Il transmettait une ORL de joie sans compromission où il faisait don de son temps.
"R'hayem" a laissé son empreinte indélébile à toute une génération. Tout au long de son parcours riche, chaleureux, ouvert et attractif à l'autre ; il nous a laissé la marque de son érudition et de sa pédagogie qui continueront à nous illuminer. C'est un des piliers de la Communauté médicale qui nous quitte, nous laissant orphelins de son enseignement, du témoignage de sa vie et de l'engagement de sa parole.
La complicité qui nous unissait a été constante et constructive ; je lui dois beaucoup. L'action, l'influence et le discernement du "Pr SAIDIA" marqueront nos esprits. Nous nous souviendrons de sa rigueur, de son dévouement, de sa discipline martiale, de sa persévérance, de sa bonté, de sa pondération, de son rare sourire et bien sûr  de ses "cris" incessants et de son "petit caractère" humain et légitime d'un grand, célèbre et éminent Maitre... ! Nous lui devrons une reconnaissance éternelle et nous lui portons notre témoignage de grande estime.
A ce titre ; il a œuvré de toutes ses forces pour maintenir la cohésion et apaiser certaines tensions grâce à sa délicatesse et son respect des personnes. Tout ce qui pouvait faire avancer l'Institution, avait son adhésion. Il savait admettre ses priorités sans heurter, ni imposer et donner son accord à toute opportunité.
Par ailleurs ; j'ai eu le bonheur d'être « Externe » puis « Interne » à son service avec ce grand Homme rare, de haute qualité et tellement affable. Il savait combien je le respectais et combien j'étais fier de partager son savoir, ses idées, voire même son amitié vraie et profonde.
Comment ne pas se sentir fautif d'être loin à Mostaganem, quand un Ainé si Cher vient à disparaitre... Impossible de le pleurer avec toute sa famille, ses amis, ses nombreux élèves et ses milliers de patients ; évoquer les peines et les moments heureux. Je suis en deuil et seul dans mon chagrin ;... il nous manquera très fort. Une telle sincérité, un tel engagement, une telle fidélité et une telle loyauté est rare et je pense que nous garderons pendant longtemps à l'oreille son chaleureux et militaire « cri » dans son service naissant qui faisait pour lui ; toute de suite ; apparu jalousement comme un vecteur d'éducation, d'enseignement extraordinaire : une ORL, pratique comprise par tous, sans dogmatisme ni ostracisme, en toute fierté.
Le Pr " Abderrahmane SAIDIA" est né en 1948 à l'Héliopolis dans la région de Guelma, descendant des « Béni Foughal » (Faction des Beni Kotama).
Alors, précoce et doué, au contact de son milieu familial instruit, il s'est épanoui dans son entourage propice et un univers fort favorable ; et ne pouvant qu'emprunter le chemin déjà trace. Il a été à la bonne source où il s'abreuva de nectars à l'âge où les verbes se conjuguaient au printemps, «  ... Qui veut de la bonne eau; aille aux bonnes fontaines ... «  (Confucius), jusqu'arriver à se frayer un chemin honorable parmi une trempe d'Hommes de classe et de talent ; qui se vouait pleinement et sans conditions préalables à la promotion de I'ORL.
Après les études primaires et secondaires, il entame ses études médicales à la Faculté de Médecine de Constantine. Il soutient sa thèse et il est reçu. Au bout de ses années de spécialisation ; il accède au rang de " Chef de Service d'ORL qu'il crée à l'hôpital DORBAN » du CHU d'Annaba et qu'il dirige jusqu'au jour « J » où  il se voyait obligé de se retirer humblement loin de leurs yeux et près de nos cœurs comme un Lion épuisé qui se cachait dans un silence profondément sage qui était son éternel ami dont il ne l'avait jamais trahit, pour mourir dignement dans l'honneur, l’orgueil et en toute fierté, car la vie est si pleine d'embûches, de vicissitudes, d'aléas, d'esprits diaboliques et de mentalités tordues et sataniques.
Après quoi, il est reçu au concours d'agrégation d'ORL et devient le 1er  Professeur agrégé d’0RL à Annaba.
Après son installation définitive à Annaba ; il a préféré une situation confortable et stable et se vit confier au cours de sa longue et féconde carrière, d'innombrables fonctions. Au lendemain de son installation, il fut  appelé à diriger le Service d'ORL du CHU d'Annaba avec ses proches Collaborateurs. Il était nommé Doyen de la Faculté de Médecine d'Annaba, ensuite Directeur Général du CHU d'Annaba et enfin Recteur de l'Université «  Badji Mokhtar » d'Annaba. Il élabora dans l'enthousiasme des 1ères  années la conception d'un Service Universitaire d'ORL moderne qu'il dirigea et auquel il intégra plusieurs « Unités de recherches en ORL »; où il devait avec ses principaux Collaborateurs relever plusieurs défis :
- Prendre en charge les patients atteints de maladies ORL et mettre au point des protocoles thérapeutiques modernes, adaptés aux réalités sociales et économiques du pays ;
- Former les étudiants en Médecine et les Résidents spécialistes en ORL dont leur nombre ne cessa d'augmenter au fur et à mesure ;
- Etudier les maladies ORL les plus fréquentes ou spécifiques à notre pays tant sur le plan épidémiologique que celui du diagnostic, du traitement et de la
Prévention ;
- Contribuer A la recherche nationale et internationale par l’étude approfondie de certaines maladies.
Ses connaissances, son dévouement et son sens de la mesure lui valurent de nombreuses distinctions honorifiques et d'être membre élu ; et enfin fondateur et plusieurs fois Président de la Société Algérienne d’ORL >>
Le Pr "SAIDIA" a réalisé de nombreux travaux scientifiques et également des centaines de publications dont beaucoup furent consacrés aux Surdités, Cancers laryngés, ... etc ; dont il était devenu un des meilleurs experts de la place.
Indépendamment de ses publications et conférences personnelles, il a participé à la rédaction de plusieurs rapports et a contribué à l’élaboration de nombreuses campagnes de dépistage et de lutte contre certaines affections ORL.
Il est à signaler ; que le " Pr Abderrahmhe SAIDIA" était un éminent Praticien ; il soigna avec dévouement, compétence, respect et humanisme des milliers de malades dont beaucoup gardent un excellent souvenir et lui témoignent encore leur profonde reconnaissance.
Par ailleurs ; il a formé de nombreux ORL qui lui sont restés attachés par une admiration et une estime profondes. La finesse de ses examens, la précision de son enseignement clinique et sa maitrise des techniques opératoires furent hautement appréciées par tous ses disciples et ses Collaborateurs. Il a la satisfaction de voir plusieurs d'entre eux accéder à de hautes fonctions hospitalières et universitaires ; et de continuer son œuvre. Une de ses autres grandes qualités fût aussi l'intérêt et l'amitié qu'il portait à ses Confrères et à ses élèves.
"Le Pr SAIDIA" était aussi très cultivé en dehors de la maitrise parfaite de la langue française et employait ses loisirs à la connaissance des arts et la pratique quotidienne et à la promotion de la marche et des ballades.
La mémoire du "Pr SAIDIA" persistera en exemple impérissable dans la galerie des Maitres qui ont marqué 1'ORL Algérienne, à l'instar de ses Collègues.
L'Algérie officielle (MSPRH, MES et le Conseil de l'Ordre) se grandirait à honorer nos figures emblématiques, telles que le "Pr SAIDIA" qui ont noblement et dignement servi leur pays de leur plein et propre gré ; et qui ont porté haut les couleurs de la Médecine et de l'Université Algérienne.
Ayant bien connu le "Pr SAIDIA"; je pense que le plus grand Hommage que ses disciples et ses Confrères puissent lui rendre, c'est de transmettre à leurs élèves sa passion pour la Médecine, pour I'ORL et pour l'Algérie.
C'est un moment douloureux, nous le pleurons comme on pleure un Frère Ainé.
Il restera dans nos cœurs et nos mémoires comme un symbole et un exemple à suivre, une idole, un leadership, en saluant sa mémoire parce qu'il a œuvré sans relâche.
Nous garderons profondément grave le souvenir de la personnalité rayonnante du Pr "Abderrahmane SAIDIA", de sa bonté, de sa grande notoriété et autorité médicales. Il sera notre source d'inspiration pour ce qu'il a accompli, pour lequel nous gardons admiration, respect et grande reconnaissance. Nous savons quel éminent et célèbre Homme de tolérance, de culture et de foi (El Hadj) étant le grand ORL... Que son nom soit inscrit au livre d'or de la vie médicale.
Toutefois ; un nom célèbre, désormais devenu historique ; un Praticien compétent qui eut pour mission de donner un sens, un nom à l'ORL héritée et qui a joué un rôle important dans sa renaissance, son réveil, son développent, un véritable promoteur qui a contribué à sa promotion, à son expansion, sa rénovation; son épanouissement, et la rendre une « spécialité » parmi les plus belles, plus en vogue que jamais, revenait triomphale, garnie de tout ornement, bien resplendissante d’éclats.
Il s'agit bien sûr du "Pr Saidia Abderrahmène" ; enfant prodige d'Héliopolis, issu
des Nobles de BENI FOUGHAL ( KOTAMA ) , plusieurs fois millénaire « ...Bon sang ne saurait jamais mentir … » !
Praticien éminent ; incontesté et incontestable dans la manière magistrale de manier avec magie, brio; dextérité et finesse son fidèle compagnon de route ; le « Miroir de Clar », non seulement synonyme de prudence, d'innocence et de pureté ; mais encore symbole de lumière ; de clarté et d'espoir !
Cependant ; et grâce à ses traits de caractère ; telles que ; sa grandeur d’âme sa largesse d'esprit, sa noblesse, sa notoriété, sa réceptivité, son respect et sa reconnaissance envers autrui, accompagnés de son contact facile et communicatif..
Le "Pr SAIDIA" a su labourer et creuser son long chemin de gloire et de triomphe. Il a pu faire une carrière professionnelle des plus florissantes et acquérir une notoriété et un talent exceptionnel rayonnant et un succès incomparable.
Dès lors ; et en tant qu'ORL très étoffé ; a contribue inlassablement au développement durable de la santé dans une Wilaya soufrant l'isolement. Alors, il organisa et/ou participa à de nombreux congrès et de multiples journées, où assez souvent il en fût le Lauréat.
Tout le temps sollicité, il répond présent, disponible et reconnu le plus professionnel, le plus digne et le plus remarqué et remarquable de tous.
"Pr Abderrahmène SAIDL", ORL chevronné, remarquable ; attiré et fin connaisseur de son domaine, doté d'une main douce de velours, puissante et chaleureuse, maitrisant à la perfection son Art, tout en cherchant constamment à approfondir sa maitrise et sa volonté à le défendre au plus haut niveau. Nonobstant ; sa longue et riche carrière et son génie créateur d'un ORL modèle-type ; il deviendra le Chef de toute une génération.
A ce titre, sa passion pour 1'ORL ne vieillissait jamais quand on l'a laissée commander toute son existence. C'est elle qui l'a fait accepter des fonctions diverses qui ont accaparé la plus grande partie de sa vie.
Travailleur infatigable, actif, dynamique, disponible, animé d'une très bonne volonté et de bonne foi.
Durant son itinéraire, SAIDIA Abderrahmène avait fait preuve de réelles qualités professionnelles et contribuer énergiquement aux différentes activités dont il a montré beaucoup d'intérêt aux multiples actions menées et entreprises et avait donné entière satisfaction.
Connu débordant d'activités, le Pr "SAIDIA Abderrahmène" menait des combats infaillibles et des batailles farouches pour une nouvelle conception du rôle édifiant de I'ORL dans la construction d'une santé moderne et prospère.
En général, sa vie se confondait avec celle de 1'ORL digne de ce rang..!
N'ayant jamais perdu de sa franchise et de ses convictions, il vouait son temps et ses forces à bâtir pierre par pierre, car le Pr "SAIDIA Abderrahmène" demeure encore le véritable modèle-type et l'authentique exemple à suivre dans toute sa splendeur et sa grandeur d'âme. Ce qui d'ailleurs, constitue sa richesse, sa noblesse et sa notoriété.
Appelé à occuper plusieurs postes de responsabilité, le "Pr SAIDIA" avait toujours œuvré avec conscience, abnégation, créativité, initiative, honnêteté, intégrité, probité, dignité, engagement et accomplissant avec dévouement et efficacité les différentes tâches qui lui avaient été confiées et s'acquittant des missions dévolues avec sérieux, sérénité et sincérité, en faisant preuve de compétence exemplaire dans l'exercice de ses fonctions. Ce qui lui avait valu d'ailleurs ; l'estime des personnes correctes et légalistes.
Compte- tenu de la haute qualité de ses relations humaines, de ses réelles capacités professionnelles, de son sens du devoir, sa conduite irréprochable, sa discipline, sa correction, sa droiture, son intelligence..; Toutes ses qualités et tous ses compliments ont énormément facilité l'accomplissement des tâches et l'atteinte des objectifs assignés.
"Abderrahmène SAIDIA", prenait alors, un rang parmi l'élite, grâce à son don et sa facilité phénoménale avec laquelle il confirma son authentique talent de cet ORL chevronné.
"Abderrahmène SAIDIA" se distinguait aussi par sa profonde culture et une éducation des plus sérieuses. En somme ; toutes les bonnes qualités qu'engendrait l'amour de la pratique de 1'ORL de qualité et de référence ; en toute fierté et convictions.
Faire l'éloge de ce grand Seigneur d'ORL, c'est simplement répéter le mot ; Puissance. Il était puissant par sa naissance, par son instruction, par la qualité de ses relations humaines et par la robustesse de ses connaissances tout azimut.
Son nom, sa notoriété et sa vie étaient intimement attachés et se confondaient avec le nom et la vie de sa ville adoptive (ANNABA) et restent liés à sa mémoire . . . « Il faut avoir la chance d'être un ORL pour savourer le tout ... »
Le Maestro "Abderrahmène SAIDIA", salué majestueusement comme le géant pionnier de l'ORL, passait pour l'indiscutable Maître qui régnait incontestablement en grand Seigneur indétrônable sur l'Autel de l'ORL, singulièrement le loyal Gardien de son somptueux, impressionnant et imposant Temple de 1'ORL. Son personnage est actuellement une lumineuse figure emblématique de proue et une page glorieuse la plus représentative de notre « Santé Nationale » et qui n'est entre autre qu'une offrande d'un jaillissement de la « Seybouse » aux accords d'une majestueuse plénitude du Mont de l'Edough, béni et sacré éternellement.
Au final ; après tant d'années de colossaux efforts fournis et de sacrifices consentis en faveur de la « Santé Algérienne » ; avec de bons et loyaux services rendus et consacrés à la bonne cause ; et même si ceux-là semblent être une symphonie inachevée ; encore une lumière qui s'éteint et une disparition douloureuse avec une grosse perte d’un Guide pour la Communauté médicale qui vient d'être frappée. Que la lumière éternelle des ouïes et des voix qu'il avait rendues à des milliers de malades éclairera sa dernière demeure à jamais . . . Amine !
Enfin et encore une fois de plus ; très Cher, Honorable et Auguste Maitre ; permettez-moi au nom de toutes les personnes libres et correctes de la Famille de la santé, en saisissant cette triste occasion ; de vous rendre un vibrant, chaleureux et grand Hommage, en vous témoignant notre allégeance, notre plus grande gratitude et notre pleine reconnaissance pour les liens sacrés de solidarité, confraternité ; de lutte et de destin communs; ainsi que l'expression de notre parfaite et plus haute considération ; et nos respects les plus distingués; et recevez le témoignage de notre affection.
Puisse Dieu le Tout Puissant bénir votre Ame, vous recevoir dans sa Clémence et vous accueillir dans son vaste Paradis . . . Repose en Paix Cher Maître . . . Amine !
<< ... A Tout Seigneur Tout Honneur ... >>
Votre humble, fidèle élève et loyal ami
Le Dr FRIHA ABDELGHANI
* D.S.P DE LA WILAYA DE MOSTAGANEM




 

Dr. A.FRIHA
Mercredi 16 Mars 2016 - 18:15
Lu 329 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+