REFLEXION

CONTRIBUTION : Vers un morcèlement du Moyen-Orient : le complot sioniste



Jusqu’à présent les dirigeants des  pays arabes  se sont  révélés  incapables  de   comprendre exactement ce qui se trame   à travers tout le chaos qui frappe une région toute  entière du globe qui est le Moyen Orient, bien qu'ils admettent  tous que le danger mortel  des implosions internes qui frappe leurs nations les  unes après les autres  dépasse largement  le cadre  des revendications sociales de celles ci ,mais ils oublient tous  que tous les éléments et les  ingrédients nécessaires à ces implosions sont  liés surtout au marasme institutionnel  et économique qui frappe leurs nations, mais surtout à leur méconnaissance  pour identifier  les manœuvres  diaboliques de leur ennemi  principal  et aussi ses modes opératoires mortels, qui sont les sionistes  et leur supplétifs  et qui agissent  bien souvent sous couvert étatique  au nom des Etats Unis d'Amérique  en premier lieu , mais aussi à travers  un large  réseau qui touche presque tous les secteurs d'activités économique ,financière et militaire.
L'évolution  des conflits et  les événements tragiques  qui frappent le Moyen Orient   ne sont  en fait  qu’une traduction au mode pratique  d'un sinistre complot  élaboré  au début des années 80 en Israël  ,et qui s'appelle communément    le plan sioniste pour le Moyen-Orient.( le plan yinon) Celui-ci consiste à affaiblir et  fractionner les pays arabes avoisinants dans le cadre d’un projet d’expansion israélien pour  la formation du « Grand Israël » (Eretz Israël en hébreu); ce  plan inclut bien évidemment  la dissolution de l’Afrique du Nord et prévoit que celle-ci commence par l’Égypte pour ensuite déborder au Soudan, en Libye et au reste de la région.
Ce   plan stratégique  est  élaboré   pour   assurer à Israël la supériorité dans la région   à travers une reconfiguration  de son environnement géopolitique et qui consiste surtout  à une balkanisation des Etats arabes voisins en Etats plus petits et plus faibles. , c’est à dire  des petites Etats fantoches.
Cet objectif que les sionistes s’entêtent  à réaliser   ne peut en aucun cas être réalisé sans la complicité active  du régime Iranien, et aussi une complicité naïve de quelques régimes arabes,
Cette dynamique d’implosion  qui frappe l’intérieur  des  Etats arabes n’est en fait que le résultat  de  tant de manœuvres  élaborées  à partir de ce plan  afin de réunir  les éléments nécessaires pour permettre   une  fracturation des constantes  qui unit  les composantes arabes ,prélude  à une confrontation  inter religieuse  sans  fin qui épuisera définitivement  tous les belligérants dans la région ,ainsi l’Etat sioniste aura toute la latitude de manœuvrer en toute quiétude  dans une région soumise au chaos  où le règne des mafias( Etats fantoches)  remplace celui des Etats-nations
L’horreur et la terreur qu’induira  les confrontations inter confessionnelles et ethniques  à coup d’exactions et génocide  prélude à des fractures irréversibles dans les communautés qui  vont  éliminer toutes  les possibilités de paix  ou même d’entente dans le futur,  « les morts mettent plusieurs générations à pardonner » .
Milices chiites : Un intrus  entre les mains des néoconservateurs américains
Tous les éléments d’accointance des intérêts stratégiques  entre Israël et le régime Iranien  dans leur but  d’un morcèlement du moyen orient s’est avéré crédibles dès  l’implication à grande échelle du régime Iranien dans une
guerre de destruction délibérée des fondements  et des structures socio économiques  des nations   dans cette région (Syrie ,Irak ,Yémen ) et  qui a engendré le chaos ;prélude à des fractures profondes entre les communautés  et  irréversible  à long terme ,ces hostilités  ne serviront  en final que le complot ourdi des sionistes pour se débarrasser définitivement de tous les facteurs de nuisance ou d’unification de rangs  et  qui freine l’émergence du grand Etat d’Israël .Le régime Iranien est devenu un outil  au service de l’entité sioniste et les néoconservateurs américains  pour détruire toute velléité  de résistance ou de l’émergence d’un Etat fort  au moyen Orient qui  peut faire face aux ambitions démesurées  mais bien calculées  des sionistes.
Les gesticulations répétitives entre l’Etat d’Israël et le régime Iranien ne sont en réalité que  des manœuvres pour tromper  l’ennemi.  Ces deux régimes s’accordent sur le fait que la configuration actuelle du Moyen Orient ne  sert pas leurs intérêts à long terme  ,et met en danger même leur existence vitale puisque ces deux régimes   alimentent leur légitimité  grâce à leur propagande  des plus invraisemblable  concernant  l’imminence du  danger sunnite ou  l’émergence  d’un néo-panarabisme libérateur.
Or cet intérêt mutuel de démembrer  les Etats arabes au Moyen Orient n’est possible que par des manœuvres qui nécessitent  l’implication des deux parties à la fois ; les sionistes utilisent leur influence dans l’administration américaine  pour anticiper  ou provoquer les  ingrédients nécessaires pour   affaiblir  des  Etats déjà ciblés ,soit par des pressions  ( politique ,économique ou même militaire),ou soit  par des interventions  officieuses, qui les rendra défaillants ,qui du coup ces Etats défaillants peuvent ensuite se voir imposer absolument toutes les mesures possibles, c’est donc dans cette faiblesse institutionnelle que l’intrus Iranien entre en scène avec ses fameux ‘‘ proxy fighters’’ dont notre article traite le mode opératoire.
Moyen Orient : vers  une Balkanisation au service D’Israël ?
Juste après  les  attentats du 11 Septembre 2001  trois pays arabes ont été la cible d'opérations de déstabilisation  et de manœuvres machiavéliques à grande échelle  afin  de créer tous les éléments  nécessaires  prélude à un affrontement inter religieux  sunnite –chiite  , ces trois  pays qui sont l’Irak , la Syrie et le Yémen  n'ont pas été choisis au hasard car ils renferment  tous  les ingrédients nécessaires  pour déclencher des hostilités internes  afin de créer des pôles d’instabilité et contaminant ainsi toute la  région du Moyen Orient; et qui peut être traduit par une volonté délibérée  du morcèlement  de cette  région qui facilitera la domination sioniste  prélude à la création du  grand Etat d'Israël qui s'étendra de l'Irak  jusqu'au Nil en Egypte; mais pour y parvenir les sionistes ont concocter différents stratagèmes diaboliques des plus invraisemblables incluant même la possibilité  de permettre  à des extrémistes chiites de prendre le pouvoir en Arabie saoudite et de leur donner la Mecque ;ce qui déclenchera inévitablement une guerre sans fin avec les sunnites ,les incitant  ainsi à s'épuiser mutuellement à coup de confrontations des plus sordides, ainsi se caractérise cette stratégie du pire que les sionistes  veulent à tout prix mettre en œuvre  en  misant sur leur pion  et leur otage principal dans la région qui est le régime Iranien ,en lui donnant toute la latitude nécessaire  pour le moment afin d'utiliser ses  " Proxy fighters" ,ces milices supplétives chiites  que le régime  iranien  a  " planté"  dans toute la région du Moyen Orient et même ailleurs ,et qui trouvent leur source dans la fameuse opération du prosélytisme chiite  très active dans les années 90   et qui n'obéissent qu'à leurs maitres  dans  des opérations des plus chaotiques mais contrôlées qui nous font rappeler la fameuse théorie de chaos très cher aux néoconservateurs américains ,qui sont un pur produit de l'alliance messianiste entre les sionistes et les chrétiens protestants américains nantis du même messianisme déviant.
Bien évidemment toute cette opération  de balkanisation du Proche Orient   n'est  pas passée  inaperçue  puisque de  nombreux lanceurs d’alertes américains  accusent directement des intérêts  qui en apparence américains, mais bien souvent traîtres et surtout sionistes  et qui mettent en danger l'existence même de la nation américaine ; à l'exemple des déclarations de Steven Kelley, ancien cocontractant privé avec la CIA, confirmant que les États-Unis « ont créé l’Etat islamique pour le biend’Israel », afin de nourrir une « guerre sans fin » au Moyen-Orient qui rendrait les pays qui en sont victimes, incapables de résister à Israël. Le but étant également « d’assurer un flux constant de commandes pour le CMI » (NDLR: CMI :complexe militaro industriel américain), « ce qui rapporte beaucoup d’argent aux sénateurs qui poussent à ces guerres »;,et aussi Sibel Edmonds qui de par son  poste de responsabilité au sein du  FBI  a démontré au grand jour la liaison dangereuse  qui existe entre la terreur   de  Daech  d’un côté et les intérêts des néoconservateurs américains affiliés bien sur à l'alliance messianiste-sioniste  de l’autre côté ; aussi  Dr. Steve Pieczenik,  l’un des meilleurs connaisseurs de l’appareil d’État américain : serviteur de cinq Présidents  américains, juif de famille partiellement catholique, il est avant tout un ardent patriote américain, antisioniste déclaré ;  il a dénoncé à maintes reprises  les plus grosses manipulations des sionistes et de leurs relais néoconservateurs au plus haut de l’Administration américaine ;et  bien d'autres qui ont aussi le courage de dénoncer  la stratégie du pire qui a été mise en œuvre  par  les sionistes au sein  des milieux  politiques et financiers américains.
Alliance messianiste : vers un nouvel ordre mondial déviant
Pour  parvenir  à leurs objectifs; les néoconservateurs  américains ont  utilisé tous  les stratagèmes  et les ressources nécessaires ;y compris  leurs réseaux d'influences  dans l'appareil politique et militaire  aux Etats unis et ailleurs; pour comprendre  l' enjeu, l'alliance messianiste-sioniste pèse très lourd au Etats Unis et partout ailleurs dans le monde ,ratissant dans leur  mainmise  tous les secteurs  y compris l’industrie militaire et même les médias, ces même médias créés spécialement  pour  glorifier des conflits  qui sont à  la base  inutiles  mais qui  arrivent  à convaincre l’opinion publique sur   leur nécessités  absolue  (l’intervention en  Afghanistan , au Yemen ,en Irak    etc.),,ces opérations soit disant de lutte contre le terrorisme  produisent délibérément  l’effet inverse et qui du coup  les américains laissent derrière eux  des poudrières  et des  Etats défaillants  et qui facilite toutes les opérations de barbouze des plus sordides(des tueries de masse maquillées  à des confrontations  confessionnelles) et  qui déclenchent  des vendettas inter confessionnelles ( à l’exemple de l’Irak ) ceci n’est qu’un exemple de leur mode opératoire ,  l’influence grandissante des sionistes dans les décisions stratégiques des Etats Unis  n'est plus un secret de polichinelle ,d'ailleurs tous les  postes de responsabilité au sein de l'administration américaine  passent par leur accord ,et leurs manœuvres  se sont accentuées depuis l'élection  de G.W Bush ,et qui a fait en sorte d'anticiper la mise en œuvre de  leur fameuse théorie du chaos constructif au  Moyen Orient ,aidé par cela par des experts dans l'art de la tromperie (Dick Cheney, Donald Rumsfeld, Condoleezza Rice, Stephen Hadley, Elliott Abrams, Paul Wolfowitz et bien d'autres qui s'activaient en coulisse ) et qui s'en sortent bien rémunérés et à l'abri de toutes poursuites même après  toutes les exactions commises en terre Irakienne  induites par leur mensonges concernant les armes de destruction massive  qui s'est avérée une tromperie  à grande échelle et qui a couté la vie à des millions de civils irakiens et des milliers de soldats américains ,et aussi  des centaines  de milliards de dollars aux contribuables américains.  Tout cela pour déclencher  le début du morcèlement du Moyen Orient  qui est l'ultime caprice des sionistes et l'alliance messianiste.
Cette finalité qui est celle de l'émergence d'un grand Etat d'Israël  ,sioniste, débarrassé de tous les facteurs de nuisance  ,et ceci à long terme ,et cela  concorde aussi avec les purs intérêts des capitalistes américains qui  sont en majorité des chrétiens protestants  nantis du même messianisme  déviant que celui des sionistes ,donc leur alliance  renforcera  toutes les capacités de captation des matières premières stratégiques partout dans le monde y compris en premier lieu  le pétrole arabe ,ce qui rendra pérenne leur mainmise  sur l'économie mondiale  à une large échelle  .
Conclusion :
Ce qui se passe en Syrie ,et au Yemen dénote  une passivité sans pareille  des dirigeants arabes face à l’incursion indirecte des milieux sionistes et qui manœuvre sous couvert étatique au nom des Etats unis d’Amérique  ,l’Arabie saoudite s’est retrouvée utilisée comme  un supplétif  au service des néoconservateurs américains  et enliser dans le conflit inter-yéménite  prélude à  la fin du règne des Al Saoud ,et ce malgré toutes les précautions prises par  le nouveau Roi salman,les activités subversives sionistes ( Des médias arabes servent de relais à leur intox  subversif)  ,et qui utilise moults stratagèmes pour désigner  qui est le méchant et qui est le gentil (selon leur propre conception),le régime Iranien n’est qu’un outil aux mains des sionistes qui l’utilisent pour fragmenter les nations arabes , le Yemen est la dernière victime en date de la seule constante lisible dans la stratégie sioniste, qui  est le morcèlement  au  maximum de toute la région du Moyen Orient   et l’Afrique du Nord  en accord avec les visées historiques du sionisme ,donc la question qui se  pose  c’est qui sera le prochain terrain des opérations sionistes   et ses supplétifs ?
Notes :
-« Le Plan Sioniste pour le Moyen-Orient » (Oded Yinon, Sigest, 2015).
-« ISIL completely fabricated enemy by US: Former CIA contractor » (28 août 2014, Press TV, repris par des sources anglo-saxonnes). -The “War On Terror” Has Changed, and Not One In 1,000 Americans Has Noticed ≫ (Blog du Washington Post, 31 July 31, 2012).

 

Rahim KERMOUN
Mercredi 24 Février 2016 - 18:05
Lu 161 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+