REFLEXION

CONTRIBUTION : 11 MARS 1937 - 11 MARS 2016 : 79ème Anniversaire de la Création du PPA par le Père du Nationalisme Algérien Messali Hadj

A l’occasion du 79ème anniversaire de la création du PPA le 11 mars 1937 par le père du Nationalisme Algérien Messali Hadj, rappelons le que c’est le Parti du Peuple Algérien (PPA) qui a organisé le peuple algérien et formé des cadres et a ouvert la voie pour la lutte pour l’indépendance et la préparation de la révolution. Mr Ali Agouni ancien compagnon de Messali Hadj et responsable du PPA, nous relate et nous fait vivre quelques grands événements dans la vie du Mouvement National et de son président Messali Hadj.



CONTRIBUTION : 11 MARS 1937 - 11 MARS 2016 : 79ème Anniversaire de la Création du PPA par  le Père du Nationalisme Algérien Messali Hadj



A la suite de la dissolution de l’Etoile Nord-Africaine et de la glorieuse étoile par le gouvernement colonial, Messali Hadj a décidé de créer le PPA le 11 mars 1937 et il était accompagné du grand militant nationaliste et révolutionnaire Abdallah Filali dit : Si Khefif », ils sont allés à la préfecture de Paris déposer le dossier d’agrément. Messali Hadj et Filali Abdallah en revenant de la préfecture de Paris, ils étaient partis dans un café algérien à Aubervilliers où les attendaient plusieurs militants et militantes, Messali Hadj prend la parole et déclara, ce jour du 11 mars 1937 c’est un grand événement qui aura sans doute une grande résonnance en Algérie et dans l’émigration algérienne en Europe, chers frères et sœurs, aujourd’hui c’est un enfant qui vient de naitre et qui s’appelle le PPA « Parti du Peuple Algérien », on le met entre vos mains et ceux du bon Dieu, qui va grandir, se développer dans les meilleures conditions et son développement répond à tous les objectifs pour lesquels il est né « que Dieu le protège et qu’il soit le messager de l’indépendance de l’Algérie sans perdre un instant, Messali Hadj avec d’autres responsables s’est déplacé à travers toute la France et la Belgique pour commenter le PPA et son programme politique qui est l’indépendance totale de l’Algérie.  Messali Hadj prend la décision de rentrer en Algérie le 20 juin 1937 pour faire connaître le PPA et son objectif principal, l’indépendance de l’Algérie et l’organisation du peuple Algérien dans ce grand parti. Il apportera le message du PPA dans la Wilaya d’Algérie, la Kabylie, le Constantinois, l’Oranais, Tlemcen et le Sud Algérien. Puis ce fut le grand défilé au nom du PPA le 14 juillet 1937 à Alger qui a groupé plus de 25000 Algériens à la tête du cortège, Messali Hadj, Moussaoui Rabah et Abderrahmane qui portait le Drapeau Algérien qui a flotté ce jour à Alger pour la première fois après 107 ans d’absence, il faut bien le souligner que le drapeau Algérien a été confectionné par Mme Messali Hadj « Emilie Busquant » à Tlemcen sous le toit de sa belle sœur, Messali Kheira.Rappelons le que l’Etoile Nord Africaine a été créée en Mars 1926 à l'initiative de Messali Hadj entouré de Hadj Ali Abdelkader, Radjef Belkacem, Imache Amar, et d’autres, au moment où l’Emir Abdelkrim El Khatabi (Maroc) a été envoyé en exil dans l’Ile de la Réunion.C'est-à-dire que l’Etoile Nord-Africaine a pris la relève du combat et de la lutte politique et révolutionnaire pour l’indépendance des trois pays d’Afrique du nord « Algérie, Tunisie, Maroc ».Le programme politique a été établi par l’ENA en 1926 :1° La lutte pour l’indépendance totale de l’Algérie, la Tunisie et le Maroc et l’union du Maghreb.Quelques positions importantes et courageuses prises par Messali Hadj Père du Nationalisme Algérien.En Février 1927 au nom de l’Etoile nord africaine aux congrès anti impérialiste à Bruxelles  devant les représentants de 134 nations, Messali Hadj a fait un grand discours dans lequel il a dénoncé  haut et fort les méfaits, les tortures, les arrestations  commises par le colonialisme contre ce peuple algérien sans défense, il a réclamé tout haut l’indépendance des trois pays d’Afrique du Nord « Algérie, Tunisie, Maroc ».Le 2 Août 1936, au congrès Musulman au stade Municipal d’Alger, actuellement, Al Anasser, Messali Hadj a fait un discours émouvant qui a touché tout le peuple Algérien en déclarant tout haut en prenant une poignée de terre, devant plus de vingt mille algériens réunis « que cette terre  béni n’est ni à vendre, ni à hypothéquer, elle a ses héritiers et l’étoile nord africaine veillera  et a réclamé l’indépendance totale de l’Algérie.                                        Ce qui a fait dire au président Boudiaf en 1992 quand une journaliste algérienne lui a posé la question : Mr Le président d’où vous avez importé cette glorieuse révolution algérienne du 1er Novembre 1954, il lui a répondu, nous l’avions ni copié, ni importé, cette glorieuse révolution est né le 2 août 1936 au stade El Anasser autour de Messali Hadj.Apres le massacre du 8 mai 1945 à Sétif, Guelma, Kherrata par le colonialisme et ses colons qui s’acharnent sur le peuple algérien sans défense qui réclame  ses droits à la liberté et l’indépendance de l’Algérie « 45000 Morts », c’est la que Messali Hadj avec la direction du PPA décidâmes de tenir un congrès extraordinaire en Février 1947 à Zeddine sous la présidence de Messali Hadj et des décisions importantes ont été prises :   - Création de l’OS pour préparer la révolution armée sous la responsabilité de Mohamed Belouizdad,    - Les Jalons d’un syndicat libre qui a été confié à Aissat Idir.En 1940, le gouvernement de Vichy dirigé par le maréchal Pétain somme Messali Hadj à Renoncer à réclamer l’indépendance de l’Algérie, Messali Hadj refusa catégoriquement et rejette toute pareille prétention et réclama l'indépendance totale de l'Algérie, il fut arrêté le 28 mars 1940 et condamné à 16 ans de travaux forcés, vingt ans d’interdiction de séjour, la confiscation à vie de tous ses biens et il fut arrêté et jeté dans la prison de Lambèze dans les Aurès.Le 4 octobre 1943, Messali Hadj adressa un mémoire au général De Gaulle dans lequel il rappelle les revendications du peuple algérien de l’indépendance totale de l’Algérie, ce qu’il lui a valu une arrestation brutale et envoyé en exil au Congo Brazzaville.A noter que les militants Douar Mohamed, Hanat Mohamed, sont morts au bagne de Lambeze, et Cheikh Belaid, Menoude et Amrouche meurent à la centrale de Berrouaghia.Messali Hadj après avoir fait pendant plusieurs années avec des militants une activité intense pour implanter le PPA en Algérie et faire face à la répression qui s’abat sur le parti et protéger celui-ci des tentatives déviationnistes, Messali Hadj décide en 1951 d’aller à la Mecque pour accomplir son devoir de pèlerinage, après avoir accompli son devoir religieux, il se rendit accompagné de Chadly Mekky, représentant du PPA au Moyen Orient, il se rendait auprès du Roi Fayçal d’Arabie Saoudite qu’il lui promit aide matérielle, financière et morale pour la révolution algérienne, puis il se rendit au Caire auprès de la ligue arabe où il remit un mémoire à Azzam Pacha secrétaire de la ligue arabe, sur la situation du peuple algérien et il rencontrera l’Emir Abdelkrim El Khatabi et Allal Al Fassi et Abdelhaq Hassouna pour discuter du problème colonial en Afrique du Nord et comment libérer ses peuples. L’instauration d’une véritable réconciliation et une véritable démocratie et l’écriture de la véritable histoire de la lutte pour l’indépendance de l’Algérie sont aujourd’hui plus nécessaires et d’actualités pour unir le peuple algérien dans son ensemble quelques soit l’idéologie politique et rendre un véritable amour pour les algériens de leur pays l’Algérie pour s’unir comme un seul homme pour déjouer tous les dangers et défendre leur pays contre les visés de l’impérialisme et du sionisme et du néocolonialisme, soyons debout et vigilant et le devoir de chaque algérien de défendre l’unité nationale. Regardons bien dans le rétroviseur, ce qu’a traversé et subi le peuple algérien pendant prés  d’un siècle.Avant le déclenchement de la révolution du 1er Novembre 1954, il y avait le Mouvement National ayant à sa tête, Messali Hadj qui revendiquait l’indépendance totale de l’Afrique du Nord et l’unité du Maghreb.Il a créé L’ENA en 1926, la Glorieuse Etoile, le PPA, le MTLD, l’OS, Syndicat Libre USTA « Union Syndicale des Travailleurs Algériens », pour unir et former la classe ouvrière Algérienne. Après la dissolution du MTLD par Mitterrand qui était Ministre de l’Intérieur, Messali Hadj a créé le Mouvement National Algérien.Dès le déclenchement de la révolution le 1er Novembre 1954, Messali Hadj dans l’isolement total a fait parvenir un communiqué apparu le 8 novembre 1954 dans l’Agence France Presse, où il s’adressa au peuple Algérien et à tous les militants dans lequel il déclare : « La Révolution Al Moubaraka est là, il faut adhérer, il faut la soutenir par tous les moyens pour quelle réussisse, on doit la soutenir sans poser de questions qui a donné l’ordre ».L’exemple clair, nous l’avions vécu avant la révolution du 1er Novembre 1954, il y avait division au comité central du PPA-MTLD, il y avait des luttes fratricides entre Algériens Nationalistes qui ont le même but, l’indépendance de l’Algérie, l’Algérie a perdu les meilleurs de ses fils, les règlements de comptes jusqu’en 1962.Rappelons le que Messali Hadj a reçu l’envoyé spécial du Général De Gaulle, Bernard Tricot qui lui a demandé de créer une délégation du MNA pour participer aux négociations, Messali Hadj a refusé totalement pour ne pas diviser l’Algérie et éviter une congolisation de l’Algérie.Il a dit  à l’envoyé du Général De Gaulle, vous avez commencé à négocier avec le FLN à Evian, continuer à négocier avec les dirigeants du FLN que je connais bien et j’espère qu’ils défendront les intérêts de l’Algérie, quant à moi je ne participe pas.Comme l’avais dit le Sénateur Amimour, Ancien Conseiller du Président Boumediene, que Messali Hadj c’est un grand Homme, qui a préféré s’effacer pour le bien de l’Algérie, et en disant à l’envoyé du Général De Gaulle, Continuer à Négocier avec le FLN.Messali Hadj a fait appel à tous les militants de respecter le Cessez le Feu et a pris position pour l’autodétermination, et a appelé à voter oui pour l’indépendance de l’Algérie.En Avril 1963, au cours de la conférence des cadres du Parti, Messali Hadj a reconverti le MNA en PPA  et a présenté le Programme du PPA.
1)    L’instauration d’une Véritable Démocratie, la Parole au Peuple Algérien.
2)    Les élections libres au suffrage universel.
3)    Le pluralisme politique et syndical.
4)    Une Constituante Souveraine élue au Suffrage Universel.Au lieu de la sagesse de nos dirigeants, nous avions assisté à la lutte entre l’ALN  venu de l’extérieur des frontières avec les wilayates de l’intérieur jusqu’à ce que le Peuple se mette à manifester et crier « 7 ans Barakat », sans oublier la grande tragédie de la décennie noire de 1992.En ce moment difficile que traverse l’Algérie, je m’adresse au Président de la République et à tous les Algériens  d’avoir un esprit fraternel et d’œuvrer pour une réconciliation totale entre tous les Algériens, la Fraternité, l’Union Nationale qui sont très chers dans le Programme du PPA, je suis convaincu que la raison l’emportera et que le peuple Algérien verra des jours meilleurs avec l’instauration d’une véritable démocratie, la liberté d’expression, les élections libres au suffrage universel et non préfabriqué, une véritable justice, la Dignité, la Sécurité et la Paix retrouvée et de se débarrasser des haines et rancœurs entre Algériens, c’est le seul remède pour panser toutes les blessures. La présence du PPA sur la scène politique peut aider l’Algérie, le PPA et ses militants sont victimes d’une injustice.Le PPA et son président Messali Hadj ont formé et organisé  les générations qui ont fait le 1er Novembre 1954.Aujourd’hui, le devoir de mémoire nous interpelle d’écrire la véritable histoire de la Révolution Algérienne, il faut une réconciliation nationale entre tous les Algériens et l’Unité Nationale pour faire face tous ensemble contre tous ceux qui touchent à l’Algérie et à son Unité.

 

Mr Ali AGOUNI
Mercredi 9 Mars 2016 - 18:53
Lu 344 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+