REFLEXION

CONSTANTINE : Une jeune policière se tire une balle dans la tête



C’est dans l’après-midi de jeudi dernier qu’une jeune femme a été transférée au CHUC Benbadis dans un état jugé désespéré où elle a été prise en charge par le service des urgences, a-t-on appris de source bien informée. Il s’agit d’une policière, âgée de 24 ans, en fonction dans la commune de Téléghma relevant de la wilaya de Mila qui toujours selon nos sources, se serait tirée une balle dans la tête avec son arme de service. Des témoins de ce drame, proches de la victime, assurent que la policière s’était enfermée dans sa chambre à Haï Nassim (Téleghma) quand ils entendirent une déflagration qui ressemblait fort au bruit d’une détonation provenant d’une arme à feu. En ouvrant la porte de la chambre ils découvrirent le corps inanimé de la jeune femme avec à côté son pistolet règlementaire. Evacué en extrême urgence à l’hôpital de Téleghma elle sera transférée, le jour même au CHUC Benbadis de Constantine vu la gravité de son état. Vendredi, aucune amélioration n’était signalée quant à l’état de cette policière toujours dans le coma. Dans son entourage l’on ne s’explique toujours pas ce qui a poussé celle-ci à accomplir cet acte désespéré à moins qu’il ne s’agisse d’un accident alors qu’elle manipulait son arme. Une enquête a été diligentée par les éléments des forces de l’ordre concernés pour les éclaircissements qui s’imposent en pareille circonstance.                           

Seif-Eddine
Dimanche 28 Juillet 2013 - 12:55
Lu 410 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+