REFLEXION

CONCOURS DE RECRUTEMENTS DES ADJOINTS D’EDUCATION A MOSTAGANEM : Remous au service des examens



Des  « incohérences organisationnelles » ont été constatées lors des différents examens et concours, organisés au courant de l’année en cours, au grand dam des jeunes candidats, obligés plus d’une fois, de revoir leurs copies dans certaines disciplines et à la perte de temps occasionnée aux surveillants et professeurs correcteurs.En effet, le dernier incident en date concerne les candidats au concours de recrutement des adjoints d’éducations qui sont déterminés, cette fois ci, à interpeler Monsieur le Directeur de l’éducation de Mostaganem et aller jusqu’au bout de leurs revendications, pour dénoncer publiquement la participation, à cet examen, des étudiants titulaires soit du baccalauréat, soit du DEUA, soit de la licence, car la réglementation est claire à ce sujet. Le concours est ouvert aux seuls postulants ayant accompli la troisième année secondaire, ni plus, ni moins. Or la réalité est toute autre, puisque le 13 du mois d’octobre 2010, il a été constaté une participation massive de licenciés et BAC +, au concours réservé aux seuls terminalistes. Les fraudeurs ont purement et simplement déposé des dossiers erronés auprès du service des examens et de la scolarité, espérant passer impunément et prendre la place des autres impétrants.  Puis, il y a eut un second concours de recrutement des sous intendants, intendants et conseillers, exigeant la licence .Dés lors, ces mêmes étudiants faussaires ont déposé, cette fois ci, un dossier contenant une copie du diplôme universitaire et ont concouru les 25 et 26 du mois d’octobre, obtenant ainsi une seconde chance de réussite au dépend des autres terminalistes.  Il ne reste plus aux services des examens et ceux de la fonction publique que de comparer les listes des reçus avec celles des candidats intendants et sous intendants et conseillers pour débusquer les escrocs et rétablir les véritables concernés dans leur droit le plus absolu. Une même opération de contrôle, a permis l’année écoulée, de disqualifier plusieurs fraudeurs du même genre. Nous venons aussi d’apprendre que les résultats ont été placardés au niveau du CEM Abbane Ramdane ce Jeudi 09 Décembre 2010 à 23h00.Pourquoi cette heure tardive pour un tel affichage ? Mystère et boule de gomme.           

B.Cherifi
Mardi 14 Décembre 2010 - 10:05
Lu 3354 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par cheroufa ali le 03/06/2012 11:07
vouloir de participation au concour

2.Posté par tamendjari djilali le 14/06/2012 13:39
il me semble bien qu' être déjà travaillé comme adjoint d’éducation pendant une année ou plus , et ne jamais travaillé , il y'a une différence , logiquement il y'a mais ds notre fonction publique eh bien il y'a pas de différence tu passe le concours comme tout les autres candidats.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+