REFLEXION

CONCOURS DE RECRUTEMENT DANS LE SECTEUR DE L’EDUCATION : Pessimisme des candidats en raison des postes budgétaires très insuffisants



Les services de l’éducation de la wilaya ont réuni toutes les conditions nécessaires pour les épreuves du concours pour le recrutement des professeurs d’enseignement des cycles de l’enseignement moyen et secondaire. A cet effet, trois mille vingt-sept candidats et candidates dont mille quatre cent quatorze vont concourir les quatre-vingt treize postes de professeurs d’enseignement secondaire (PES), deux cents soixante-dix sept pour seize postes de professeurs d’enseignement moyen (PEM), et mille trois cent trente-six pour vingt-deux postes d’adjoints d’éducation. Cependant quatre postes seulement sont ouverts pour les professeurs d’enseignement primaire. Cinq centres de ces concours sont répartis à travers le chef-lieu de wilaya d’Ain-Témouchent. Plusieurs candidats et candidates auprès desquels le journal s’est rapproché, se sont montrés très pessimistes pour l’admission à ces concours en raison du nombre de postes qu’ils jugent très insuffisants, voire insignifiants.

B.Abdelghefar
Mercredi 22 Septembre 2010 - 00:01
Lu 1158 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+