REFLEXION

CONCESSION FONCIERE DE LA CITE AKID LOTFI : Un terrain de 9000 m2 retrouve sa vocation initiale



CONCESSION FONCIERE DE LA CITE AKID LOTFI : Un terrain   de 9000 m2 retrouve sa vocation initiale
Une fois de plus, le principe sacro-saint de privilégier l'intérêt général sur l'intérêt individuel a failli être bafoué en matière de concession foncière. Un terrain de plus de 9.000 m² situé à El Akid Lotfi, destiné initialement à abriter des équipements publics dont les travaux de réalisation devaient être entamés en octobre dernier, a, comme par enchantement, changé de vocation pour devenir le lieu d'un projet de réalisation d'un supermarché au profit d'un investisseur privé. Les membres du comité chargé d'affecter les terrains aux projets d'investissement et de développement ont sans doute estimé que les 40.000 âmes habitant El Akid Lotfi avaient plus besoin d'un méga-supermarché que d'une piscine, un centre omnisport et une maison de jeunes, dont les études ont pourtant été finalisées et les entreprises désignées par le maître de l'ouvrage, la Direction de la jeunesse et des sports. Mais heureusement que certains militants associatifs locaux suivent de près et avec beaucoup d'intérêt ces projets de proximité et leur évolution qui constitue l'essentiel de leur préoccupation quotidienne et n'hésitent pas à en informer le wali d'Oran en sa qualité de chef de l'exécutif. Selon Mme Mekki, qui a été militante associative avant d'être députée à l'Assemblée populaire nationale (APN) à l'issue des dernières législatives, « une fois ayant eu vent de ce détournement de vocation du terrain, le wali d'Oran a immédiatement réagi en donnant des instructions fermes, notamment, au directeur des domaines pour que le terrain en question retrouve sa vocation initiale, c'est-à-dire la réalisation des équipements de la jeunesse et des sports inscrits dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014 ».      
 

Medjadji H
Dimanche 2 Décembre 2012 - 00:00
Lu 377 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+