REFLEXION

COMPLEXE DE MACHINISME AGRICOLE DE SIDI BEL ABBES : D’autres partenariats en perspective

Le complexe de machinisme agricole de Sidi Bel Abbès qui a connu des années de vache maigre durant presque une vingtaine d’années est ressuscité grâce à un important plan de charge initié par l’Etat et une option de partenariat qui commence à faire son chemin.



Rappelons qu’en 2010, le CMA a bénéficié d’un plan de charge pour la fabrication de 500 moissonneuses-batteuses de type Sampo-CMA, 110 moissonneuses-batteuses de type AFAQ II, 500 charrues à disques, 10.000 disques agraires, 620 semoirs de trois mètres, 520 semoirs de 6 mètres, 400 charrues à socs réversibles et 550 matériels de transport agraire. Un plan de charge représentant un chiffre d’affaires prévisionnel de plus de 6 milliards de dinars, et ce, uniquement pour 2010. Le CMA, qui emploie actuellement 400 salariés, fabrique et commercialise une panoplie de matériels agricoles et de pièces de rechange. Pour concrétiser ce plan de charge, les responsables de cette entreprise ont conclu en 2010 un partenariat et qui est actuellement opérationnel avec une firme finlandaise. D’autres partenariats avec des firmes étrangères sont en phase de négociations très avancées. Il s’agit en fait, indiquent des sources proches du dossier, de trois partenariats technologiques avec des firmes espagnoles, portugaises et italiennes. Le premier partenariat avec la société italienne Solà, spécialisée dans la fabrication de semoirs, prévoit la production de semoirs avec un taux d’intégration de 50% sur la période 2013-2015. En vue de diversifier sa gamme de production, l’entreprise Algérienne est aussi en phase de finalisation d’un second partenariat qui porte sur la fabrication de mini-tracteurs en collaboration avec la firme Goldoni Italie, et ce, dans le cadre d’un protocole d’accords intégrant la société publique PMAT, toujours selon  nos sources d’information. Deux autres partenariats sont également prévus, à partir de 2014,  avec la société italienne Merlo SPA pour la fabrication dans les ateliers de CMA de tracteurs à nacelle. Le PDG du CMA a, par ailleurs, annoncé la production in situ de matériels d’accompagnement du tracteur Massey Fergusson de puissance de 85 à 150 chevaux, fabriqué actuellement à Constantine, en partenariat avec le constructeur portugais Galucho. C’est lors de la dernière visite du ministre de la formation et l’enseignement professionnel M. Norredine Bedoui à Sidi Bel Abbès que le dossier de ce partenariat qui prenait forme est en phase finale de concrétisation. L’importante infrastructure de base du complexe de machinisme agricole de Sidi Bel Abbès favorise un partenariat industriel gagnant-gagnant et offre des potentialités considérables pour la formation d’une main d’œuvre qualifiée dans les techniques de la manipulation des machines outils.

D. M
Dimanche 19 Janvier 2014 - 16:57
Lu 535 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+