REFLEXION

COMMUNE RAMKA- RELIZANE : Quatre morts par asphyxie dans un puits



COMMUNE RAMKA- RELIZANE : Quatre morts par asphyxie dans un puits
Cette affaire nous rappelle étrangement celle que vient de connaitre la localité d’Ouled-Boudjemaâ dans la wilaya d’Ain-Temouchent, où quatre frères ont péri semble t-il, dans les mêmes circonstances. En effet, quatre personnes, âgées entre 20 et 45 ans, ont trouvé la mort par asphyxie au monoxyde de carbone, avant-hier, au douar Ghedadoua dans la commune de Ramka, lors d’un curage d’un puits à l’aide d’une pompe fonctionnant au mazout. Trois autres personnes parmi les victimes ont été blessées dont une jugée dans un état grave. Les blessés ont été secourus in extremis par les éléments de la protection civile. Encore une fois, l’inconscience de certains citoyens a mené à la catastrophe. Selon les informations recueillies, c’est à la suite d’une panne de la pompe à mazout installée à l’intérieur du puits d’une profondeur de 14 mètres que l’une des victimes est descendue dans le puits à l’effet de procéder à la réparation et ce n’est qu’au bout de quelques instants seulement, la victime ne répondait plus du fait qu’elle a inhalé du monoxyde carbone que dégageait la pompe. Sans aucune mesure de sécurité, l’un des parents décida à son tour de descendre pour voir ce qui se passait, malheureusement il ne donna point signe de vie, asphyxié lui aussi par le gaz et c’est ainsi que deux autres ont subi le même sort, avant que d’autres à l’extérieur ne font appel à la protection civile. Mais c’était trop tard, les quatre victimes ont déjà péri dans le puits, toutefois les éléments de la protection civile qui se sont déplacés sur les lieux rapidement ont pu secourir trois autres personnes du fonds du puits, dont une jugée en état grave et qui a été transférée en urgence vers les urgences médicochirurgicales de l’hôpital Franz Fanon de Oued-Rhiou, quant aux deux autres blessés, ils ont été pris en charge par le centre de santé de Ammi-Moussa, vu que leur état ne présentait pas de gravité. Les quatre victimes ayant trouvé la mort appartiennent toutes à la même famille, il s’agit de M.A âgé de 20 ans, militaire en permission, M.Z âgé de 25 ans, M.A (un cousin) 32 ans et M.M 45 ans. Pour les blessés, il s’agit de M.H 45 ans, M.A 32 ans et M.M 29 ans. Les corps sans vie des victimes repêchés du puits par les éléments de la protection civile, ont été évacués vers la morgue de l’hôpital d’Oued-Rhiou.

Hocine
Mardi 6 Juillet 2010 - 00:01
Lu 1254 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+