REFLEXION

COMMUNE DE « BOUIRA EL AHDEB »- DJELFA : Le P/APC et 3 élus pris en flagrant délit de corruption

Les services de sécurité de Ain Oussara (wilaya de Djelfa) ont procédé, avant-hier, à l’arrestation du maire de la commune de Bouira El Ahdeb et de trois élus de la même commune, pris tous ensemble, en flagrant délit de corruption, la main dans la poche en train d’arracher un montant de 35 millions de centimes selon des sources concordantes.



En effet, le piège tendu par les services de sécurité a permis de surprendre les suspects suite à un ordre émanant du procureur de la République près le tribunal de Ain Oussara les sommant de préparer avec minutie un appât, qui s’est terminé par l’arrestation du maire et de ses complices à l’intérieur de l’un des restaurants de la ville ajoute la même source. La victime, n’est autre qu’un entrepreneur qui possède des créances impayées détenues par la dite APC et qui est allé lui-même déposer une plainte auprès des services judiciaires, ayant pour objet,  le chantage qu’il avait subi, pour lui permettre le règlement de ses vieilles factures impayées précise la même source. Par ailleurs, le procureur de la République a demandé l’ouverture d’une enquête approfondie en vue de mettre à nue toutes les ramifications de cette affaire.

GA
Mardi 12 Novembre 2013 - 18:07
Lu 272 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+