REFLEXION

COMMUNE DE BETHIOUA : Encore de l’argent et aucun projet à ce jour



Une enveloppe financière de270 milliards de centimes, vient d’être octroyée, par le wali pour le lancement des différents projets de développement en souffrance. Parmi les projets inscrits depuis 2002 et qui n’ont jamais vu le jour pour des motifs de mauvaise gestion de cette municipalité, et qui depuis l’installation de cette nouvelle assemblée, n’a vu aucun projet d’utilité publique réalisé pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens. Idem pour la commune d’Ain El Bia, où l‘ensemble des projets structurant sont à l’arrêt pour des motifs de partage entre élus qui se disputent les passations de marchés de gré à gré. Concernant la commune de Bethioua, l’on peut citer le projet de la piscine semi-olympique et qui est au niveau du chef-lieu de daïra, des camions équipés de bennes pour l’enlèvement des ordures ménagères, l’achat d’une ambulance pour l’acheminement des malades des communes limitrophes, telles que Hassasna, Djefefla ou encore Mers-El- Hadjadj, de même que des centres culturels dans ces communes figurent dans une première liste établie localement. Cependant, c’est la construction du port de pêche de Mers-ElHadjaj qui est d’une capacité d’accostage de 400 péniches et qui alimente les discussions de la population d’autant plus qu’il est en relation avec la construction des 260 logements. L’argent des pouvoirs publics se déverse dans cette commune, encore faut-il le dépenser intelligemment et d’une manière utile.

Medjadji H
Lundi 22 Août 2011 - 10:51
Lu 398 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+