REFLEXION

COMMUNE AIN-NOUISSY: Le désordre et l’anarchie vaincus par la volonté

La commune d’Aïn-Nouissy a connu, depuis le mois de juillet dernier, des opérations d’assainissement, de nettoyage et de sensibilisation, où la sûreté de daïra a joué un rôle très important, notamment en matière de prévention et de sécurité.



COMMUNE  AIN-NOUISSY: Le désordre et l’anarchie vaincus par la volonté
En effet, des efforts considérables ont été déployés par la sûreté de daïra d’Aïn-Nouissy, ces derniers mois et plus précisément depuis la saison estivale, en matière de sensibilisation de toutes les couches de la société, dans le cadre d’un travail de proximité très bien étudié et concocté par les responsables concernés. Ces opérations de sensibilisation, lancées en collaboration avec les autorités locales, ont porté surtout sur la prévention routière, la préservation de l’environnement, le respect de la réglementation en matière de droits et places, le stationnement, l’hygiène, la salubrité publique, l’enlèvement des ordures et pour clore, un travail de communication a été mis en place entre la police, les autorités d’une part et les citoyens d’ autre part. Ainsi, au mois de Septembre, ce sont les propriétaires de commerces situés au niveau des grandes artères, qui ont été invités à respecter certaines priorités en matière de circulation urbaine, tel le stationnement des livreurs et des clients de manière à ne pas perturber la circulation, aussi, il y a lieu de relever les opérations d’enlèvement de gravats et détritus jonchant le sol aux alentours du marché hebdomadaire de la commune qui offraient un spectacle désolant. Par ailleurs, les habitants de la commune ont toujours interpellé les autorités locales, notamment ces deux dernières années, pour la pose de ralentisseurs au niveau des principales artères de la ville et plus particulièrement au niveau des trois intersections qui servent de passages obligatoires pour les élèves scolarisés aux deux écoles primaires de Hassiba Ben Bouali et Celle de Bachir El-Ibrahimi, mais en vain, aucune suite ne leur a été réservée. Mais c’est la sûreté de daïra qui en a pris la charge pour sécuriser ces axes qui présentent d’énormes risques, aux heures de pointe, de la journée pour assurer la protection des enfants tous les matins et la sécurisation des itinéraires empruntés quatre fois par jour par ces élèves. Aussi, un travail d’apaisent a été mené au sein de la société, notamment lors des derniers événements qu’a connus la wilaya, où la communication et l’écoute ont deux facteurs primordiaux qui ont été au devant pour mieux comprendre et mieux cerner les préoccupations et les inquiétudes des citoyens. En d’autres termes, le travail qui a été effectué par la sûreté de daïra est colossal et mérite d’être évoqué, avec la conviction de la collectivité que les résultats obtenus sur le terrain en matière de prévention et de sensibilisation soient un stimulateur pour l’ensemble des acteurs concernés afin de persévérer dans cette politique de proximité. Tout ce travail n’a été entrepris que grâce à la bonne volonté des hommes.

Ahmed Mehdi
Mardi 22 Mars 2011 - 10:12
Lu 892 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+