REFLEXION

COMMERCE INFORMEL AUX FRONTIERES ALGERO-TUNISO-LIBYENNES : Le chiffre d’affaires dépasse le 1,12 milliard de dollars

Selon une étude publiée par la Banque Mondiale, intitulée « L’estimation du commerce informel à travers les frontières terrestres de la Tunisie », la valeur ducommerce transfrontalier entre la Tunisie et ses voisins, en l’occurrence l’Algérie et laLibye, dépasse les 1,12 milliard de dollars, un chiffre qui représente plus de la moitié du commerce officiel avec la Libye et est supérieur au commerce avec l’Algérie.



L’étude de laBMfait état de plusieurs « différentiels » de prix majeurs entre la Tunisie et la Libye, essentiellement pour des produits comme l’huile de maïs, bananes, pommes, essence et climatiseurs. L’ensemble des marchandises est revendu sur le territoire tunisien pour une valeur annuelle d’environ 600 millions de dinars. Avec une moyenne de 44 millions de dinars, la plus-value du commerce de carburant devance remarquablement celle des autres produits. Du côté des frontières avec l’Algérie, les enquêtes de la Banque Mondiale sur le terrain prouvent que le carburant demeure le produit phare de la contrebande. En effet, 3 000 camionnettes franchissent quotidiennement la frontière tuniso-algérienne dont 60% de ces engins chargées de carburant. 47% des contrebandiers transfrontaliers entre la Tunisie et ses deux voisins opèrent sur le front frontalier avec la Libye et ne sont déclarés au fisc que comme des ouvriers journaliers.

Rym.B
Dimanche 14 Décembre 2014 - 17:41
Lu 161 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+