REFLEXION

COMMERCE EXTERIEUR A PARTIR D’ORAN : Des pertes de 35 milliards de centimes selon la DCP



A Oran, l'importation est synonyme de tous les coups quitte à l'exercer en violation, de bout en bout, du Code commercial en présentant des fausses factures et des fausses adresses. C'est le cas de six importateurs qui se sont évaporés dans la nature. Cette révélation a été possible après les 80 sorties  de la direction de commerce de la wilaya effectuées, axées essentiellement sur le contrôle des dépôts des importateurs. Dans ce cadre, 17 procès-verbaux, tous liés aux transgressions du code commercial dont 11 cas relevés portent sur le défaut de la facturation, ont été établis. Ainsi, plusieurs autres importateurs exercent dans l'importation sans pour autant se prémunir d'un domicile fixe, c'est-à-dire dépourvus de raison sociale ou de lieu et d'adresse de domiciliation de leur activité. C'est là le premier bilan des différentes sorties effectuées par les inspecteurs de la direction du commerce d'Oran lors du premier trimestre de l'année en cours. Les pertes sont estimées à un pactole avoisinant quelque 35 milliards de centimes. Les services douaniers, ceux du fisc ainsi que les services judiciaires, ont été saisis en vue d'ouvrir les enquêtes dans le but de situer avec exactitude la domiciliation de ces importateurs fugitifs.                             

D.H
Mercredi 15 Mai 2013 - 09:37
Lu 157 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+