REFLEXION

COMMEMORATION DES BATAILLES DE MAZAGRAN (1558 et 1840) : La bataille de Mazagran, ou la tombe des soldats français

La bataille connue sous le nom de’’ la bataille de Mazagran’’ qui a opposé en 1840 une troupe de moudjahidine conduite par le lieutenant de l'émir Abdelkader, Mustapha ben-Tami, qui a obligé le 1er bataillon d'infanterie légère d'Afrique et deux sapeurs du 1er régiment du génie, sous les ordres du capitaine Lelievre, à se replier et fuir les combattants algériens, a été ‘’déformée’’ devant le recul des historiens algériens , pour effacer la honte de l’ échec militaire français en réécrivant les faits à travers les medias au profit de l’armée française.



Popularisée par la presse française, elle donne rapidement lieu à une réalisation d’un monument commémoratif placé dans la partie de l'ancienne redoute à Mazagran dans la wilaya de Mostaganem. C’est pourquoi plusieurs intellectuels de Mostaganem tentent de rectifier le tir, pour placer la vérité sur les faits du déroulement de la bataille de Mazagran et rendre hommage aux leaders des troupes algériennes victorieuses, Ben Tami, lieutenant de l’émir d'Abdelkader, fils de Mazagran et le saint Lakhdar Benkhlouf.

Première Bataille de Mazagran (26 Août 1558)
Selon Belkacem Belhadj chercheur en histoire, la première bataille de Mazagran s’est déroulée en trois étapes du 23 au 26 août 1558 entre les troupes algériennes et l’armée espagnole du comte Alcaudette avec son fils Don Martin à Mazagran (Ouréah et Sidi Mansour ), littoral de Mostaganem, avec Sidi Lakhdar Benkhlouf  chargé de rassembler les combattants musulmans, d’unifier les tribus arabes, entre autres les tribus Béni Chougrane au Djihad . Dans son poème, Sidi Lakhdar Benkhlouf relate les faits de la bataille de Mazagran qui s'est déroulée le 26 août 1558, il fait une description saisissante de vérité et de détails des participants et des événements. Sur cette bataille, où mourut le comte d'Alcaudette et qui s’acheva sur une victoire des Algériens sur les Espagnols, Sidi Lakhdar Belkhlouf disait dans le temps :  « Si tu avais vu ce qui s’est passé *** Dans cette nuit de combat *** Ne manquait que le père des deux Hassan *** De la kouba de Bouasria, patron de la ville *** Jusqu’à la direction de la kibla, dispersés *** L’ennemi fuyait la teneur du combat *** Hurlant à qui voulait l’entendre ** Et les têtes s’envolaient comme des têtes de moutons »

 Deuxième Bataille de Mazagran (Février 1840)
Ben Tami, lieutenant d'Abdel Kader, à la tête de plusieurs milliers de cavaliers prennent la route de Mostaganem, stationne au village de Mazagran, à 4 km de Mostaganem. Là, surgit la division d'Oran, commandée par le général Guéhéneuc.
Ben Tami s'aperçoit que celui-ci dispose d'une source d'eau et de ravitaillement, il décide de lancer l'assaut le 2 février 1840  contre les troupes françaises ; le 1er  bataillon d'infanterie légère d'Afrique et deux sapeurs du 1er  régiment du génie, sous les ordres du capitaine Lelievre, et les oblige   à se replier et fuir  les combattants algériens.
 Les Français ne pouvant repousser les attaques de Bentami et après de fortes pertes dans leurs rangs, des tués, ils lèveront le siège sans insister.
EXPLIQUER AUX JEUNES LES GLORIEUSES VICTORES DE NOS ANCETRES
Sur ces deux points et pour donner toute la lumière sur ces actes héroïques, détournés par la force des historiens et des medias français, cette année et pour la troisième année consécutive, depuis 2014, les préparatifs de la commémoration de notre grand événement, la bataille de Mazagran vont bon train, et des historiens et chercheurs seront au rendez-vous pour éclairer l’assistance sur la véritable histoire de la bataille Mazagran.
Grâce à la bonne initiative de quelques amis de la bataille de Mazagran, il y a eu l'idée de faire de cette bataille un anniversaire qui se fête chaque année et qu'il soit reconnu comme tel. Sous l'égide et le patronage du maire de la commune de Mazagran et l'aide importante du groupe FB "Amis qui aiment Réflexion", l’évènement verra  la participation dans ce programme de nombreuses associations qui forment un bloc soudé ... Asso. des scoutes de Mazagran, Asso. des retraités de Mostaganem, Asso. de Sidi Belkacem, Asso. Arrahma des malades cancéreux, Asso. Enadi El Fekrri El Mestghalmi et Asso. Ehbbeb Mostaganem. La fête va se faire le jeudi 25 août 2016 au niveau de la commune de Mazagran avec un riche programme qui se dévoilera en trois volets et débutera dans la salle de conférences de ladite commune par des conférences historiques et des poèmes de Sidi Lakhadar qui relate cette fameuse bataille. Ensuite, s'en suivra une grande parade qui regroupera tous les invites ainsi que les groupes folkloriques Aissaoua et karabila. La fin se fera au niveau du mausolée de Sidi Belkacem et la clôture avec une soirée Haddra Aissaouya. Alors, nous souhaitons que tout Mostaganem sera présent pour fêter cet grand événement où le cours de l'histoire fut changé.

 

Selim Benanteur
Vendredi 19 Août 2016 - 18:34
Lu 579 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+