REFLEXION

COLERE DE CITOYENS A EL KARIMIA (CHLEF) : Mort d'une femme et de son enfant à la polyclinique

Les habitants de la commune d’El Karimia, dans la wilaya de Chlef, ont été secoués suite à la nouvelle de la mort qui a eu lieu, mercredi soir, d’une femme et son enfant au cours de son accouchement au service de maternité auprès de la polyclinique à El Karimia



En effet, la victime répondant aux initiales de Z.M, âgée d’une trentaine d’années résidant à la commune de Harchoune a été évacuée mercredi matin, après avoir ressenti des contractions d’accouchement vers la polyclinique d’El                                                                                                                                                                  Karimia alors qu’elle se trouvait en parfaite santé selon des sources concordantes. Vers dix sept heures, le mari de la victime et sa famille ont reçu des nouvelles de sa mort quelques instants après avoir accouché de son bébé mort aussi. Cet incident douloureux a fait agiter les sentiments de la population de la région qui se sont rappelés le cas de décès enregistré l'an dernier à la même polyclinique où une mère de deux enfants a été victime au  cours de son accouchement à cause d’une hémorragie interne, sachant que la victime était souffrante d’une anémie, alors que la polyclinique enregistrait une pénurie de sang, ce qui a poussé les habitants de la région à pointer du doigt l'échec et l'abandon de ceux en charge du secteur de la santé à la wilaya, demandant dans le même contexte les instances concernées de procéder à l'amélioration des services de santé dans la région par la réalisation d’un hôpital qui sera doté de tous les équipements médicaux essentiels à la place de la polyclinique existante qui est devenue une structure sans âme selon les déclarations des citoyens, en particulier les patients qui à chaque fois qu'ils rendent visite à ces structures de traitement se retrouvent frustrés en raison des faibles et défaillants services de santé enregistrés, ce qui intrigue énormément les patients surtout les femmes enceintes apeurées qu’elles ne subissent le même sort  que les autres femmes enceintes qui sont mortes au cours de leur accouchement dans cette même polyclinique précise la même source.

Touffik
Samedi 8 Novembre 2014 - 16:42
Lu 386 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+