REFLEXION

CNAS DE MASCARA : ‘’Les remboursements des visites médicales se font toujours sur les anciens barèmes’’



Suite aux interrogations du citoyen sur les tarifs des honoraires médicaux, on a soulevé le problème au niveau de la D.S.P de la wilaya dont le directeur nous a informé que cette structure n’a aucun droit sur la fixation des tarifs honoraires des médecins généralistes ou spécialistes, et que ces derniers sont dépendants normalement de la CNAS. Suite à cela, on a pris contact avec la CNAS pour connaitre l’application des taux de remboursements des visites médicales, un responsable nous a informé que les remboursements se font toujours sur les anciens barèmes soit 100,00 DA pour les spécialistes, pour les assurés à 100% ; ceux assurés à 80% perçoivent 80,00 DA pour la visite, pour les visites des généralistes le remboursement est de 50,00 DA pour les assurés à 100% et 40,00 DA pour les assurés à 80%. Quant au reste des prestations, c’est suivant un barème comme pour les dentistes et les ophtalmologues. Pour l’appareillage au niveau de l’ENAPH, c’est suivant un cahier de charge. Pour les médecins conventionnés, le tarif est de 450,00 DA et plus en fonction des actes, ce tarif est fixé, disait notre source de la D.S.P. Le citoyen se pose une question, qui a un droit de regard sur les médecins privés ? Ou bien ces derniers pratiquent les tarifs à leur convenance et c’est le citoyen qui demeure le dindon de la farce. Tout le monde a un œil braqué sur le secteur public et la pratique de son personnel, mais personne n’a osé pour une seule fois soulever le problème de la tarification des médecins privés qui agissent à leur guise et échappent à tout contrôle.                       

B. Boufaden
Mercredi 24 Août 2016 - 18:48
Lu 160 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+