REFLEXION

CLÔTURE DE LA 4EME SESSION DE L’APW DE MOSTAGANEM : Le nouveau sénateur Belatreche et le sortant Maazia, honorés par le wali

La 4ème session ordinaire de l’Assemblée Populaire de Wilaya a été clôturée, ce jeudi au niveau de la salle de cette instance sous la présidence du P/APW, au cours de laquelle les élus ont débattu de la situation du développement en présence du wali et du secrétaire général de la wilaya avec l’exécutif de la wilaya, composé des directeurs sectoriels, des chefs de daïra, de quelques associations ainsi que des invités de différents horizons.



Le bilan annuel des activités de la wilaya résume le programme d’équipements publics, en cours de réalisation jusqu’au 31 décembre 2015, de 834 opérations avec une enveloppe financière de 110,9 milliards de Da pour les plans, sectoriel et communal. Il reste cependant, la réalisation évaluée à un montant de 66,44 milliards de Da équivalent à un taux de 40%. Ce programme se partage comme suit : programme sectoriel a été défini par 497 opérations avec une enveloppe financière de 107,83 milliards de Da et il reste comme réalisation évaluée à 65,24 milliards de Da avec un taux de 40%. En ce qui concerne, la rationalisation des dépenses publiques, il a été gelé plusieurs projets au total 72 opérations d’un montant de 20,5 milliards de Da ce qui résulte un taux réel de consommation de 49%. S’agissant du plan communal de développement, 337 opérations d’un montant de 3,1 milliards de Da, ce qui reste de la réalisation 1,5 milliard de DA avec un taux de 51%. Au prélude de cette rencontre, le président de l’APW a présenté l’ordre du jour de cette session un peu spécial par le fait que les enfants de différents paliers de l’enseignement ont participé pour la première fois à la session de l’APW. C’est une première. Le responsable de cette instance a  présenté les nouveaux  directeurs de l’exécutif,  de l’administration locale, de la culture, de l’Ansej, du cadastre… Le nouveau sénateur Belatreche Nourreddine et le sortant Maazia Mansour, ont été honorés par le wali M. Temmar. Ce dernier a déclaré : « Les portes sont ouvertes pour discuter et proposer des suggestions afin d’améliorer les conditions de vie des citoyens ». Le secteur de l’environnement est une priorité a-t- déclaré. « On parle de tourisme. Mais, nous ne disposons pas de centres d’enfouissement technique. Nous avons reçu 8 investisseurs qui  sont intéressés  par ce créneau, dans la collecte des déchets et la récupération. Un dossier important est celui de l’EPIC laquelle sera chargée de l’environnement, de l’espace vert et de l’éclairage public ». La réception des 3 hôpitaux sera effectuée au niveau de Bouguirat, Achaâcha et Mesra  pour améliorer le service public et aussi réduire la tension sur les urgences et hôpitaux du chef lieu de la wilaya. Le wali a insisté sur la feuille de toutes activités pour situer ce qui a été réalisé et ceux qui reste à concrétiser. La situation financière actuelle nécessite la création de  nouvelles ressources particulièrement dans l’investissement productif a-t-il souligné. Le wali a constaté la dégradation des ambulances, honteux d’évacuer les malades dans une ‘’ambulance sale’’. Il a relevé également certaines écoles qui sont  dans un état piteux. Il a sommé les élus  de veiller à aménager ces écoles qui sont dans une situation critique,  avec des photos  avant et après.  Le wali a reçu le directeur général de la CNAN au sujet de la ligne Mosta-Valence. Il est prévu une traversée-test le 13 mars sur un bateau d’une capacité de 1300 passagers et de 300 véhicules. La ligne ferroviaire, Mostaganem-Mohammedia sera mise en service prochainement. Plusieurs opérations sont en cours dans les différents secteurs de développement, la culture, l’ouverture du théâtre, la réhabilitation des salles de cinéma, jeunesse et des sports, réhabilitation de l’OPOW et terrain de tennis, le tourisme augmente les capacités d’accueil, l’emploi, lutter contre le chômage par la formation dans des métiers du bâtiment et l’agriculture lesquels sont des pourvoyeurs d’emplois, il faut sortir de cette situation. Il a instruit les élus d’améliorer la situation financière. Car, le budget a été réduit. 

AS. Mohsen
Vendredi 29 Janvier 2016 - 15:52
Lu 275 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+