REFLEXION

CLINIQUE EL HABIB DEONTOLOGIE, ETIQUE ET HYGIENE : Un exemple de civisme qui fait honneur à la profession



CLINIQUE EL HABIB DEONTOLOGIE, ETIQUE ET HYGIENE : Un exemple de civisme qui fait honneur à la profession
Une petite visite à la Clinique privé El habib, a suffi à nous renseigner sur l’accueil des patients satisfait pour la plus part d’entre eux, qui se félicitent pour la prise en charge par le personnel de la clinique. Concernant cette clinique qui a plus de quarante années d’existence, il y a lieu de signaler le sérieux des médecins et du personnel soignant, dont la préoccupation la santé du patient. La visite de cette clinique, permet aussi à l’usager de constater l’importance de l’image de la clinique en matière d’hygiène et des précautions prise, quant à l’environnement que se soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la clinque. Dans ce même sillage nous avons assisté à une opération d’incinération concernant les rejets cliniques selon les règles règles, pour éviter les risques, après l’usage de certains instruments et seringues, d’autre part le Docteur Wahib Kara Mostéfa a bien voulu dans un entretien, nous donner un bref aperçu sur le fonctionnement et la conduite tenue, par la clinique en matière de prise en charge et d’assistance médicale de chaque patient et de la politique menée au sens propre de l’étique et de la déontologie. Il nous dira à cet effet : « Aujourd'hui comme vous le savez la déontologie rassemble les éléments d'un discours sur les devoirs, pour son application stricte dans le milieu médicale. La déontologie médicale concerne le médecin qui exerce une profession au sens strict du terme, qui suppose une certaine autonomie de pratique et de régulation, que nous appliquons depuis longtemps déjà. Elle a toujours servi de référence dans notre établissement, car elle est le guide du médecin dans la pratique quotidienne, pour être au service du patient et de population, d’où le respect et le sérieux. Selon le jeune chirurgien Wahib Kara Mostéfa : « La déontologie doit faire partie intégrante du système de santé et les patients ont des droits fondamentaux, mais également des responsabilités. "Toute personne prend, compte tenu des informations et préconisations des professionnels de santé, les décisions concernant sa santé, sont importants et comme le stipule le code aucun acte médical, aucun traitement ne peut être décidé et pratiqué sans son consentement libre et éclairé". "Au cours d’un entretien individuel, ou d’une consultation médicale nous dit-il le médecin, doit être loyale. C’est de cet esprit, qu’est issue la déontologie médicale et doit s’appliquer, par devoirs vis a vis du patient qui met toute sa confiance en lui. Selon ce jeune Chirurgien il est essentiel dans ce cas de figure, de mettre en confiance le patient, afin de le décider à répondre aux soins et à toutes les attentes concernant sa santé. Aussi conclut-il il y a matière à dire sur le code de déontologie qui est le guide pratique dans le milieu médicale » La clinique El Habib s’est toujours fait un devoir, pour être à la hauteur de cette mission si noble ».

Benyahia
Mercredi 1 Décembre 2010 - 09:35
Lu 1607 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+