REFLEXION

CITE UNIVERSITAIRE ‘’HOUARI BOUMEDIENE’’ (CHEMMOUMA) : Le SNAPAP organise son université d’été à Mostaganem



Le syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP) a organisé des rencontres entre cadres syndicaux de diverses régions du pays à Mostaganem. Dans cette rencontre, le syndicat national des personnels de l’enseignement supérieur (SNPES) est, conjointement, partie prenante à cette manifestation qui est hébergée au niveau de la cité universitaire ‘’Houari Boumediene’’ (Chemmouma). C’est sous le slogan « Activité syndicale : formation-engagement et responsabilité » que cette rencontre , la 2ème du genre, au niveau national et la 1ère  qui se tient à Mostaganem ,sous les bons auspices de la direction des œuvres universitaires de l’université qui a pris en charge toute la logistique pour permettre un bon déroulement des travaux de cette « Université d’été, du 07 au 13 Août 2016 ». En effet, c’est sous la présidence de M Belkacem Felfoul, secrétaire général de la SNAPAP que se sont ouverts les travaux de cette 1ère journée. Faisaient partie du comité d’animation de cette rencontre, Messieurs : Latroche Bouthelja, Président de l’Union nationale de l’enseignement supérieur, Laâdjal Abbassa, secrétaire général de la SNAPAP de la wilaya de Mostaganem et Hamlaoui Abdelhalim, directeur des Œuvres universitaires de Mostaganem. Dans le cadre de cette session, à noter, que cette Université d’Eté a réuni de nombreux cadres syndicaux et Professeurs chercheurs universitaires venus des quatre coins de l’Algérie, tant le besoin du partage des informations se faisait nettement sentir. Cette rencontre est venue à point nommé et coïncidant particulièrement, à la veille de la rentrée sociale, avec les inscriptions universitaire qui ont déjà débuté. Intéressantes sont ces rencontres qui ont permis notamment aux membres de l’exécutif des deux syndicats en présence en l’occurrence, SNAPAP et UNPES de débattre du rôle des syndicalistes à s’impliquer dans la dynamique générale du plan de développement national. Ainsi, les responsables nationaux de l’enseignement supérieur et de la SNAPAP, à l’issue de leurs échanges de vue sur diverses questions d’intérêt national, ont pris acte des recommandations de leur base sur certaines questions sensibles, telles que « les nouvelles dispositions du régime des retraites » qui seraient à transmettre au gouvernement, à toutes fins utiles. De même, les syndicalistes de l’université algérienne se déclarent être mobilisés avec leur collègues pour œuvrer à relever les défis avec engagement et responsabilité, notamment pour contribuer à l’amélioration du niveau de la formation. Dans ce sens, certaines universités comme celle de Bouira par exemple, se prépare déjà à accueillir un colloque international sur les voies et moyens à créer un mécanisme de « développement durable ». Il est de bons augures, que cette université d’Eté, à Mostaganem, impose une nouvelle vision de l’avenir pour entreprendre des démarches responsables capables de relever les défis d’une conjoncture particulièrement sensible.

Younes
Mardi 9 Août 2016 - 17:52
Lu 200 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+