REFLEXION

CITE OAIC DE MOSTAGANEM : Le wali réagit à une vidéo postée sur Facebook

Le wali de Mostaganem, M. Temmar Abdelwahid, a eu une réaction rapide après la diffusion d’une vidéo sur la menace que représentent les camions de l’OAIC sur les habitants du quartier dit ‘’OAIC’’ à Mostaganem. Il a décidé de dépêcher, à cet effet, une commission pour évaluer le danger.



En effet, le calvaire enduré par les habitants de la cité OAIC à Mostaganem, à cause des camions transportant le blé, est arrivé au summum. Ces derniers, après avoir adressé plusieurs requêtes aux autorités compétentes, ont décidé par le biais de Monsieur Mhamed Benaddi, de poster une vidéo sur la page Facebook ‘’ Amis qui aiment Réflexion’’, montrant les désagréments que provoquent les camions de blé qui alimentent l’unité de l’Office interprofessionnel des céréales (OAIC) sise à leur quartier. Les habitants ont dénoncé dans la vidéo le tapage nocturne des camions qui passent la nuit devant l’unité OAIC, pour pouvoir décharger leurs marchandises le lendemain matin. Ceci n’est pas sans danger pour leurs enfants, ont-ils encore dénoncé, puisque juste à côté il y a une aire de jeux pour enfants. Selon eux, les camions de l’OAIC représentent un danger pour tous les citoyens et non seulement pour les enfants qui peuvent être à tout moment écrasés par ces poids lourds. Ils ont (les camions NDLR), en outre, dégradé sévèrement la route menant à l’OAIC, qui est devenue une piste dégageant d’énormes quantités de poussières. Ces poussières, disent-ils, provoquent des allergies chez certains enfants. Au sujet de la vidéo de monsieur Mhamed Benaddi, postée sur la page Facebook ‘’Amis qui aiment Réflexion’’ concernant la situation de la cité OAIC, le wali de Mostaganem, monsieur Temmar Abdelwahid a pris note et a dépêché, à cet effet, hier lundi 04 avril 2016, une commission composée de représentants des Directions des services agricoles (DSA), du commerce (DCP), de l’environnement et de M. Blidi, représentant de l’EPIC. Ces derniers ont eu la mission de faire un constat et rendre compte à monsieur le wali sur la situation des lieux.

Said
Lundi 4 Avril 2016 - 18:20
Lu 2050 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+