REFLEXION

CITE DES 600 LOGEMENTS : Les déboires d’une population



Depuis sa construction, la cité des 600 logements située à Kharrouba III, et mitoyenne aux cités universitaires 1500 lits (garçons et filles) vit le calvaire par ses interruptions quotidiennes de courant éclectique. Parfois le jour et surtout la nuit jusqu’au martin et ce malgré les différents rappels aux responsables de la Sonelgaz, mais en vain. Cette situation provoque beaucoup de désagréments aux habitants, que la forte tension électrique peut parfois endommager leurs appareils électroménagers, ainsi que tous les produits mis sous congélation. Par ailleurs, un autre problème plus grave se pose et qui peut entraîner des dégâts humains et matériels, car du jour au lendemain les habitants de la cité se réveillent en constatant que tous les avaloirs de la cité ont été obstrués par du ciment par des personnes inconnues jusqu’à ce jour, ce qui met la population devant un grave danger, lors des pluies diluviennes. A cet effet, les habitants lancent un appel aux autorités locales concernées d’intervenir pour remédier à ces problèmes.

El Houcine
Lundi 21 Février 2011 - 23:01
Lu 492 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+