REFLEXION

CITE DES 400 LOGEMENTS : L'éclairage public fait défaut



Il semble qu’on n’en finira pas avec le problème de l’éclairage public dans la wilaya de Mostaganem, et ce malgré les maintes reprises où ce problème a été signalé par les concernés dans différentes communes, cités et quartiers.  En effet, les habitants de la cité 400 logements, sise sur la route d’Oran ne savent plus à quel saint se vouer à cause du manque de l’éclairage public. Ce dernier fait défaut dans une grande partie de la cité après que les rafales de vent ont sectionné de nombreux lampadaires. Une fois la nuit tombée, le quartier entier sombre dans le noir ce qui ne facilite guère la tache de la circulation aux citoyens à l’intérieur de la cité surtout dans la saison hivernale où les nuits sont trop longues et plus sombres, sans oublier les risques d'attaques de chiens errants ou tout simplement d'être agressés par des vagabonds qui profitent de cette situation pour effectuer leur actes de vol et d’agression en toute quiétude sans que personne ne les aperçoive. A cet effet, les habitants de la dite cité sollicitent les services techniques de la commune pour une intervention rapide afin de rendre fonctionnel le réseau de l’éclairage sur l’ensemble des lampadaires et  en même temps la réparation des lampes défaillantes dont les restes jonchent le sol jusqu’à maintenant devant leurs socles. Une intervention qui rassurera surement les résidants, les commerçants et les gardiens du parking.   

Bouziane Kamel
Dimanche 17 Mars 2013 - 08:45
Lu 212 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+