REFLEXION

CITE DES 260 LOGTS A SIDI BEL ABBES : Les habitants se plaignent de l’éclairage public et de la poussière



Approcher la cité des 260 logements du quartier Sidi Djilali, dans la commune de Sidi Bel Abbès, c’est découvrir l’état de dégradation, dont elle est livrée. Ici les habitants se plaignent sans cesse et se disent outrés, du retard accumulé des chantiers de réhabilitation éparpillés à travers cette cité. Dans ce contexte, ils interpellent les pouvoirs publics de sommer les entreprises de donner un coup d’accélérateur aux différents travaux qui, selon les résidents, qui traînent depuis longtemps. Une visite sur les lieux, nous a permis de constater, des ruelles non goudronnées. En période hivernale, c’est un véritable bourbier et en été, la poussière qui s’y dégage, enveloppe toutes les ruelles, les appartements et même la nourriture. Les riverains nettoient continuellement devant leurs maisons, mais en vain. Des fosses béantes creusées par des engins, vraisemblablement pour la réhabilitation des réseaux d’AEP. Car selon les habitants, l’eau potable est mélangé à des résidus à cause des fuites, aussi, l’on a appris, qu’une nouvelle conduite a été mise en place, et reste le branchement par les services de l’ADE. En attendant, de nombreux résidents achètent de l’eau minérale. Autre souci des habitants, l’éclairage public défectueux. Là, aussi le remplacent des poteaux électriques par d’autres, s’effectue au ralenti, les travaux connaissent un taux d’avancement qui ne fait pas la joie des habitants?

Daouadji. M
Mardi 5 Octobre 2010 - 00:01
Lu 361 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+