REFLEXION

CITE DES 100 LOGEMENTS RHP, ROUTE DE HAMADIA (TISSEMSILT) : Le manque des commodités est devenu un danger qui plane sur les habitants

Un groupe de citoyens habitant la cité des 100 logements RHP à Tissemsilt s’est rapproché de nous pour donner l’alerte et attirer l’attention des responsables sur une situation qui apparemment nécessite une intervention urgente avant qu’il ne soit trop tard.



En effet, ces citoyens déclarent depuis la distribution de ces logements entrant dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire RHP sur le territoire de la commune de Tissemsilt, aucune autre opération garantissant l’amélioration du cadre de vie n’est venue après soulager leurs souffrances. Les conséquences extrêmement difficiles que subissent jusqu’à présent ces bénéficiaires de la cité des 100 logements RHP démontrent d’abord la précipitation et l’improvisation qui ont caractérisé la façon de travail de certains responsables de l’époque et ensuite le peu d’intérêt que réservent les responsables à leurs concitoyens quant aux traitements de leurs doléances et la prise en charge de leurs problèmes qui semblent les reléguer au rang de citoyens de seconde classe. Les travaux de renouvellement du réseau d’assainissement au niveau de leur quartier enregistrent un grand retard dans l’exécution causant des désagréments au quotidien par le fait de l’entassement des tonnes de sable, l’amoncellement des ordures et l’impraticabilité des routes et autres venelles sont leur lot quotidien. Ils affirment que de nos jours, on assiste à tout un quartier qui subit les séquelles d’une mauvaise décision pour le choix du terrain des 100 logements RHP route de Hammadia, ce site situé derrière le parc familial est en aval de la ville, l’installation du réseau de l’AEP a toujours été un très grand problème, pratiquement ce quartier est au-dessous du niveau de la ville, ses habitations ne sont plus branchées au réseau d’assainissement, il se trouve qu’en habitant ce quartier, on ne peut déverser ses déchets vu qu’il n y a pas d’assainissement et que là où la conduite est installée, elle est au-dessus du niveau des habitations d’où le recours inévitable aux fosses septiques. Ce grand problème de santé publique que les habitants n’ont pas cessé de revendiquer tout au long de ces dernières années est toujours traité de la façon la plus « sceptique », on a longtemps laissé ce quartier à son sort, pas d’assainissement, pas d’eau potable malgré la présence à moins de trente mètres du château qui alimente la ville de Tissemsilt, pas de route ni d’accès et pire encore, les responsables communaux ont curieusement autorisé le déversement des déchets dans ce quartier, des milliers de mètres cubes de sable, déchets et autres résidus ont complètement déformé le paysage faisant de ce quartier un grand bidonville légalisé. Mais le fait le plus assaillant c’est le fait qu’il est toujours autorisé le déversement des milliers de mètres cubes de déchets de tout genre au niveau de la rentrée de cette cité où des centaines d’enfants jouent quotidiennement dans la poussière et la boue en s’exposant dangereusement devant ces foyers de la mort, les plus soucieux interpellent les responsables afin d’intimer l’ordre à quiconque de décharger ses débris dans ce coin et dégager la route et les venelles de ces détritus et autres sables et gravât qui représentent un réel danger particulièrement la nuit avec l’absence de l’éclairage public. Enfin, les habitants disent que l’oubli et l’abandon ont toujours caractérisé ce quartier, alors jusqu’à quand peuvent-ils rester sans la moindre commodité, sans assainissement, sans route et sans ramassage des ordures ? Une situation qui pour l’instant ne paraît pas trop inquiéter les responsables, mais malheureusement elle ne fait qu’envenimer davantage les jours de ses habitants.

A. Ould El Hadri
Mardi 11 Août 2015 - 16:48
Lu 125 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+