REFLEXION

CITE BENCHERKI (TISSEMSILT) : Les habitants revendiquent l’amélioration du cadre de vie

Ce qui ressort des mouvements de protestation qu’avaient entamé à chaque fois les habitants de la cité de Bencherki au chef-lieu de la wilaya démontrent sans nul doute que les meilleures choses et les meilleures décisions prises par les responsables ne sont jamais mieux appréciées que lorsqu’elles tombent à point.



En effet,  aussitôt dépassées les décisions ne deviennent alors intéressantes que pour l’histoire et c’est ce qui se passe malheureusement dans ce quartier de Tissemsilt. Depuis longtemps, les riverains exigent désormais des réponses directes et franches sur la dégradation de leur cadre de vie sachant que cette cité accuse un retard considérable dans tous les domaines notamment dans son volet d’amélioration urbaine. En effet, ces citoyens affirment que le mot ‘’développement’’ au niveau de leur cité semble se vider de son sens depuis des années ce qui a poussé à chaque fois le citoyen à fustiger cette politique qui ne se réfère pas vraiment au travail du terrain. Ces derniers réclament les routes, l’éclairage public, les trottoirs, l’eux potable etc.  Des commodités que les responsables leur avaient promises à chaque fois mais affirment-ils, force est assurée, aucun de ces projets ne s’est réalisé et la situation ne fait que se dégrader davantage à l’exception de quelques uns qui ne revêtent vraiment pas le caractère  urgent. Ces mécontents avaient pour rappel bloqué la rentrée du siège de la Mairie ce qui a poussé les responsables à agir afin de trouver un terrain d’entente. Mais devant la persistance de l’APC à dire que de tels projets sont inscrits dans le cadre des programmes sectoriels et que la Mairie n’a pas suffisamment de moyens pour les concrétiser, tout en se targuant sur les ondes de la radio locale de rassurer ces mécontents que le lancement de tels projets ne tardera pas à se faire donnant un délai comme à l’accoutumée pour leurs concrétisations sur le terrain.  Enfin, l’alerte est donnée aux responsables concernés pour procéder dès maintenant au lancement de ces  opérations et envisager d’accroître et de les généraliser notamment dans la partie où est implantée la cité dans le quartier Ederb afin de les faire profiter de ces commodités et préserver le visage urbain de cette cité

A. Ould El Hadri
Samedi 4 Avril 2015 - 17:31
Lu 119 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+