REFLEXION

CITE ‘’AIN LORENT’’ A TISSEMSILT : Les habitants demandent la rebaptisation de leur cité

Avec l’approche de la date du 18 février commémorant la Journée nationale du Chahid, cette journée nous offre certainement l’occasion précieuse et renouvelée d’évoquer le souvenir et hauts faits de guerre d’hommes vaillants et courageux qui ont tracé par le sang les voies de l’Algérie forte et digne d’aujourd’hui par leurs sacrifices héroïques, ces hommes, auréolés de gloire qui sont l’orgueil et la fierté de la nation resteront à jamais présents dans la mémoire de la population.



Parmi ces héros, le chahid Halil Abdelkader  dont son nom a toujours été donné à l’un des plus anciens quartiers de la ville de Tissemsilt malheureusement démoli dans une opération de relogement et depuis cette date de relogement, les gens n’ont pas cessé de solliciter les responsables et lancer des appels à qui de droit afin de ne pas l’oublier, les nostalgiques et bénéficiaires de nouveaux logements de la cité Ain Lorent du nom d’un colon français interpellent les responsables sur la question du nom que portait leur quartier et précisent qu’avec la démolition de tout le quartier qui portait le nom du chahid «Halil Abdelkader», une partie de l’histoire de cette ville a disparu,  mais le nom du chahid disparaîtra-t-il lui aussi après cette éradication ? pis encore, comment tolérer après tant d’années d’indépendance qu’on appelle une cité nouvellement distribuée par le nom d’un colon ou par un chiffre ? Il n’est point exagéré de dire que la volonté qui a animé les vrais hommes de la ville de Tissemsilt dans la revendication de baptiser cette nouvelle cité du nom de ce chahid est l’illustration même du legs hérité des Chouhada, ainsi, la commémoration de nos Chouhadas  se veut-elle un acte de fidélité à leur message et au serment qu’ils ont fait en accomplissant le sacrifice suprême pour que vive l’Algérie libre, digne et forte de ces faits, il est vivement souhaitable des responsables notamment ceux de l’APC, de la direction et de l’organisation des moudjahidines que la nouvelle cité qui porte le nom du colon Lorent portera le même nom du chahid Halil Abdelkader et l’histoire retiendra certainement que les responsables locaux avaient bel et bien rempli la tâche comme il leur est exigé par la population.

A.OULD EL HADRI
Samedi 15 Février 2014 - 17:29
Lu 31 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+