REFLEXION

CITE 800 LOGTS (MOSTAGANEM) : Un musée d’école créé par Dadi Benyoucef à l’école ‘’ALN’’

De bouche à oreille, entre amis, on en parle de temps à autre de ce petit musée construit par Mr Benyoucef Dadi et où l’on trouve un peu de tout ; ces petites choses assez singulières par leur côté un peu nostalgiques qui nous rappellent l’école de notre jeunesse.



Mr Benyoucef, qui êtes-vous ?
Je suis un enfant de Mostaganem, né le 31 octobre 1959 et je suis sous-directeur dans cette école primaire baptisée ‘’ALN’’ à la cité des 800 logements, depuis 2014. Je suis marié et père de 6 enfants. En ce moment, je me prépare à prendre ma retraite d’ici peu de temps.
Comment vous est venue l’idée de créer ce petit musée ?
Quand j’étais affecté à cette école, je me suis retrouvé dans un local spacieux où j’ai installé mon bureau de fonction. Ce local que vous voyez m’a donné l’idée de le garnir avec des choses qui me semblaient intéressantes et ayant un rapport plus ou moins direct avec « L’école « car je garde toujours en moi cette nostalgie de l’enfance et d’un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaitre….Comme on dit !. Ensuite et peu à peu, avec les années qui passent le local s’est transformé sans que je puisse réellement prendre conscience qu’il ressemble à un « bout de musée » et, ce sont ceux qui viennent me rendre visite qui ont attiré mon attention que cet espace peut devenir un petit lieu d’art intéressant.
Avant de partir en retraire, laissez-vous ce lieu en l’état ?
C’est une question à laquelle j’y songe très souvent en effet, et d’après les connaisseurs, il reste du travail à faire. Je dois assainir « mon petit musée » et me spécialiser dans la récupération et la restauration, pour la mise en valeur de tout ce qui entre dans le cadre de la nostalgie scolaire. Je sais que c’est un peu difficile mais, comme c’est une passion qui vit avec moi, je suis dans l’obligation de poursuivre ce que j’ai commencé. «  In Challah » je continuerais à récupérer, restaurer et collectionner ces choses qui marquent souvent l’esprit et réveillent les souvenirs et ce sera mon souci et ma principale occupation pour  meubler  ma retraite.
Mr.Benyoucef Dadi, si vous avez un souhait, ce serait quoi ?
Déjà votre visite, dans mon petit coin perdu est une surprise et en même temps un honneur pour moi..Cela veut dire que les années que j’ai passé à faire un travail de fourmis est peut être un intérêt culturel pour les adultes mais aussi, pour nos enfants écoliers qui ignorent beaucoup de choses. En fait, mon rêve est de créer « un musée officiel pour enfants » qui sera un espace pédagogique et culturel et nous savons que nos enfants, une fois sortis de l’école et pendant les vacances, n’ont rien mis à part, la rue !…Avec un local et quelques petits moyens, je suis sûr d’être capable de réaliser ce rêve pour moi, nos enfants et mon pays. Au moins, je laisserai quelque chose derrière moi pour donner comme j’ai reçu de notre cher pays.

 

Younes Zahachi
Samedi 7 Mai 2016 - 17:28
Lu 338 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+