REFLEXION

CITE 05 JUILLET 1962: Le parcours du combattant des citoyens en quête de taxis



Depuis un certain temps, les citoyens sont à la merci du bon vouloir des chauffeurs de taxi de la cité du 05 juillet 1962, qui aux heures de pointe changent totalement d’itinéraire et vont vers les lignes qui ne leur sont pas tracées par la direction du transport à savoir : les autres cités comme celles de Djebli, cité Mouchté et celle des HLM en utilisant l’étiquette de clandestin pour fuir surtout l’imposition. Par ce comportement irresponsable, ces chauffeurs de taxi créent beaucoup de désagrément aux citoyens et les perturbent, d’où le mécontentent de ces derniers qui lancent un rappel à l’ordre de ces chauffeurs de taxi par le biais de la direction des transports mais le problème qui se pose, où est le rôle effectif de contrôle et de suivi des services de cette direction ? A quand les grands remèdes ?

T. B. Aek
Mercredi 16 Mars 2011 - 10:35
Lu 374 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+