REFLEXION

CIRCULATION ROUTIERE : Des bouchons à l’entrée



La capitale de l’Ouest subit au quotidien le calvaire des embouteillages. D’importants bouchons sont observés sur toutes les voies d’Oran entre 7h et 9h, 12h et 13h et à partir de 16h. Les entrées comme les sorties d’El Bahia Wahran sont un véritable enfer pour les automobilistes. Des arrivées tardives à l’école, au travail et même le soir pour rentrer chez soi. Les gens sont de plus en plus stressés, ils n’ont même pas suffisamment de temps pour se reposer le soir après une journée de travail. Même à leur arrivée au travail, ils sont dans un état nerveux. Qui ne leur permet pas de bien entamer leur journée, le stress, les nerfs, sur le quotidien des automobilistes qui empruntent les rues d’Oran. Ça bouchonne pourtant et presque tous le temps, a l’Est comme à l’Ouest Mersa Hadjadj, Bithoua, Arzew, Gdyl, Bir El Djir ainsi qu’a boutelilis Messerghine, Oued Tlilet ? Ain Kerma ou Senia la circulation est de plus en plus catastrophique. les officiels bloquent les routes parfois pendant des heures, les chauffeurs de taxi déplorent leur maigre recette puisqu’ils roulent sur un trajet de quelques kilomètres. L’embouteillage en fait est à l’origine d’une paralysie qui cause préjudice à la capitale de l’Oranie. Une paralysie que les nombreux projets des ministères des travaux publics n’ont pu solutionner. En plus des 900.000 véhicules quelque 300.000 voitures en provenance d’autres wilaya entrent quotidiennement à Oran, dont environ 8000 camions se déplacent à partir du port d’El Bahia. Les statistiques font état de 3 millions d’habitant circulant entre 7h et 8h sur les réseaux routiers de la wilayas d’Oran. En effet les infrastructures routières reliant les différentes régions d’Oran sont loin d’avoir leur capacité de contenir le nombre de véhicule que compte la capitale de l’Ouest. Le développement urbain en matière de transport collectif et individuel n’a pas été organisé et maitrisé par des shemas de transport qui prennent en considération cette croissance du marché de l’automobile.

N. Bentifour
Samedi 30 Octobre 2010 - 00:01
Lu 363 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+