REFLEXION

CIRCULATION ROUTIERE A ORAN : Le bradage de tous les dangers



Défense de parler au conducteur. Cette recommandation est inscrite sur une plaque côté chauffeur, dans tous les bus. Malheureusement, nombre de chauffeurs, avec leurs amis passagers, l’ignorent superbement. Des conducteurs, en majorité des jeunes, trouvent le moyen de tenir la conversation durant tout le trajet, racontant leurs vies, en mettant en péril celles des autres. La conduite d’un véhicule de transport public exige vigilance et responsabilité lorsque l’on transporte des centaines de personnes, chaque jour. Une lourde charge pèse sur l’épaule de celui qui conduit et tant le chauffeur que la personne qui lui tient la conversation devrait savoir que parler et conduire c’est comme boire et conduire. Il faut choisir.

Medjadji.H
Vendredi 8 Juillet 2011 - 10:55
Lu 319 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+