REFLEXION

CIRCONSCRIPTION DES FORETS DE SIDI ALI : Des projets à la rescousse des populations rurales

Depuis le lancement du programme de proximité pour le développement rural intégré (PPDRI) que le gouvernement a initié au début des années 2000, de nombreuses localités des régions reculées du pays ont été tirées du spectre de l’isolement grâce à des projets d'utilité publique. C’est le cas des hameaux enclavés du bas Dahra à travers les daïras de l’Est de la wilaya encadrées par la circonscription des forêts de Sidi Ali.



Les nombreux projets du programme PPDRI, dont la finalité est la promotion et le renouveau du monde rural ainsi que la fixation des populations rurales dans leurs contrées d’origine, ont été un réel bol d’oxygène pour la survie d’un monde rural en proie à d’énormes difficultés telles la pauvreté, le chômage et la privation. Les actions initiées par la circonscription forestière de Sidi Ali au profit  des trois daïras (Sidi Ali, Sidi Lakhdar, Achaacha) ont été focalisées sur la plantation fruitière, travaux de reboisement, l’élevage apicole et le captage et l’aménagement des sources d’eau. En matière d’infrastructures de base, l’ouverture des pistes, la correction torrentielle, la confection des murettes et la fixation des berges ont rendu un énorme service aux zones rurales enclavées qui en ont bénéficié. De 2009 à 2012,  les localités de la daïra de Sidi Ali ont bénéficié d’un montant global qui a dépassé les 18 milliards de centimes. 5,42 milliards de centimes ont été consacrés à la daïra de Sidi Lakhdar  pendant les deux dernières années 2011 et 2012. Pour la même période et dans le cadre du même programme, une enveloppe de 5,21 milliards de centimes a été consacrée à la daïra d’Achaacha. La circonscription de Sidi Ali qui veille sur le domaine forestier de la région Est de la wilaya et qui englobe l’essentielle de la superficie forestière de toute la wilaya a mis en valeur, pour utilisation agricole, une superficie de 182 hectares. 127 familles ont bénéficié  de la concession de ces surfaces viabilisées. 29 hectares ont été viabilisés pour l’installation des ruches et dont 58 apiculteurs en ont bénéficiés. En plus du programme d’habitat rural, les différents projets réalisés jusqu’ici dans le cadre du PPDRI ont eu un effet palpable sur l’amélioration des conditions de vie des localités rurales qui en ont bénéficiés.

Adda
Dimanche 17 Mars 2013 - 08:45
Lu 254 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+