REFLEXION

CINQ AUTRES HABITATIONS ILLICITES DEMOLIES A BENABDELMALEK RAMDANE : Le wali déclare la guerre aux constructions illicites



Le wali de Mostaganem M.Temmar Abdelwahid semble décidé de mener la guerre contre les constructions illicites, longtemps considérées comme tabou à Mostaganem. En application des instructions du premier responsable de la wilaya, le maire de Benabdelmalek Ramdane, appuyé par la force publique a procédé à la démolition de cinq nouvelles habitations construites illicitement à Mechta, Ouled Adda et Ouillis dans la commune de Benabdelmalek Ramdane. En effet, l’opération de démolition des constructions illicites permettant d’assainir définitivement le foncier public du phénomène des constructions anarchiques enregistrées çà et là à travers le territoire de la wilaya, se poursuit toujours au niveau des communes de la région est de la wilaya. Ainsi donc, cinq autres constructions illicites dont deux réalisées à Mechta et Ouillis sur des terrains appartenant au patrimoine forestier, deux au chef-lieu de la commune pour le même motif et une autre à Ouled Adda sur un terrain communal ont été lors des derniers jours toutes rasées pour absence de pièces afférentes pouvant justifier leur propriété.  Cette opération de démolition des constructions illicites va encore toucher d’autres plates-formes et habitations du même genre lors de la prochaine semaine suite aux PV établis à l’encontre des contrevenants et à la décision de la commission dépêchée à cet effet. Sollicité à propos de cette opération, le P/APC de Benabdelmalek Ramdane, a précisé que «ces habitations ont été construites ces derniers jours et à une cadence incroyable, les travaux ont duré jour et nuit». «Il s’agit d’une opération d’assainissement afin d’éviter la propagation des constructions anarchiques à la commune, je ne peux pas permettre que ce genre d’habitations existe. Selon ce responsable, les constructions concernées qui devraient être démolies sont situées notamment à Mechta Ouillis, Ouled Skarnia et Benabdelmalek Ramdane centre. Ainsi, une noble mission qui s’annonce difficile dans une wilaya où s’est tissée une grosse connexion entre la mafia du foncier et les seigneurs du pillage de sable des plages qui constituent une vraie gangrène qu’il faut amputer ,  espérant quand  même que ce dossier de la mafia du sable trouvera une main de fer pour mettre à l’abri la richesse de nos plages et la sécurité des usagers , car ces chauffeurs de camions pilleurs  sont de vrais criminels ,un autre sujet tabou à revoir…         

Benharrat
Mercredi 7 Octobre 2015 - 17:52
Lu 514 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+