REFLEXION

CHU DE SIDI BEL ABBES : Le repos des malades perturbé au service de traumatologie



Une scène inédite s’est déroulée dans la nuit du mercredi dernier au service de traumatologie du CHU de Sidi Bel Abbés. Ce qui donne à réfléchir et serait un véritable sujet à méditation sur la gestion de la sécurité et la garantie du repos exigé pour le rétablissement des malades au sein des structures hospitalières. Un groupe de jeunes garçons a passé la nuit dans le côté femmes du service de traumatologie chez une patiente qui serait une de leur connaissance hospitalisée suite à un accident ont rapporté des témoins oculaires. Durant toute la nuit ces intrus se sont permis des discussions à hautes voix perturbant ainsi le sommeil des malades et des personnes chargées de les assister. La première question qui s’impose tourne autour de la présence du personnel para médical de garde et des agents de sécurité sensés assurer un minimum de quiétude. Des témoins rapportent qu’une bagarre a éclaté entre ces individus aux environs de quatre heures du matin. Pris de panique les malades et les personnes qui les assistaient (gardes malades) étaient terrifiés et n’avaient d’autres choix que de prendre leur mal en patience. Personne ne s’est inquiété sur les risques encourus comme si cela semblait banal pour ceux qui sont payés pour assurer soins et sécurité pour les traumatisés.              

D M
Dimanche 11 Mai 2014 - 10:52
Lu 190 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+