REFLEXION

CHU DE SIDI BEL ABBES : Des médecins résidents se rebiffent

Des médecins résidents du CHU de Sidi Bel Abbés nouvellement promus ont saisi le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière au sujet d’une « décision arbitraire », prise par la directrice générale de cet établissement, à l’égard de leurs mensualités.



Dans la correspondance dont nous détenons une copie, les protestataire affichent leur étonnement à propos de «  la cessation de paiement subite et sans appel à l’encontre des médecins résidents qui venaient d’obtenir le DEMS en date du 27 Avril dernier ».Les signataires de la pétition soutiennent dans leur requête que « cette décision va à l’encontre des textes réglementaires régissant la législation du travail et les instructions du ministre ». Ils accusent en outre, la directrice du CHU qui aurait décidé unilatéralement, et aurait agit en méconnaissance de la réglementation en vigueur et les instructions de la tutelle pour preuve en veulent ils « les CHU des autres wilayas du pays  n’ont pas connus pareilles mesures ».Selon les termes du document en notre possession la directrice du CHU aurait refusé de recevoir les médecins résidents et aurait fermé toutes les portes du dialogue. Ils estiment que le comportement de cette responsable a été méprisant à leurs égards. Ils déplorent en outre les conditions sociales qu’ils endurent et qui les obligent après de longues années d’étude à recourir à l’assistance de leurs proches.

DM
Samedi 7 Juin 2014 - 10:43
Lu 146 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+