REFLEXION

CHLEF : Une station de dessalement de l'eau de mer à Béni Haoua

Les travaux de réalisation de la station monobloc de dessalement de l’eau de mer viennent de démarrer à Beni Haoua, 100 km au Nord Est du littoral de Chlef, a annoncé le directeur de zone de l’Algérienne des eaux de Chlef.



D’une capacité de 5000 mètres cubes par jour, cette station délocalisée de la wilaya d’Ain Témouchent au profit de la ville de Béni Houa sera opérationnelle la fin du mois d’Août prochain, selon les délais prévisionnels fixés à l’entreprise publique Hydrotraitement chargée de la réalisation du projet. Le projet a l’impact avéré sur la satisfaction des besoins en eau potable de la population de Beni Houa, ce qui l’a rendu nécessaire, a expliqué le directeur de zone de l’algérienne des eaux de Chlef M. Cherit Salah Eddine, en raison, a t-il observé, de la rareté des eaux souterraines, de la qualité altérée des eaux et des besoins grandissants en eau potable de cette commune considérée comme un pôle touristique par excellence. La commune de Beni Houa, est l’une des quatre communes de la wilaya de Chlef qui ne sera pas alimentée à partir de la station de dessalement de l’eau de Mer de Mainis, elle sera néanmoins approvisionnée  à partir du barrage de Kef Dir en cours de réalisation dans la région de Damous dans la wilaya de Tipaza, rappelle-t-on.          

H.A.Della
Mercredi 5 Mars 2014 - 17:23
Lu 813 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+